EDF EN démarre les travaux du parc éolien en mer de Teesside

EDF Energies Nouvelles (EDF EN) a annoncé hier le démarrage des travaux du parc éolien en mer de Teesside, doté d’une capacité installée de 62 MW, et qui devrait être mis en service avant fin 2012.

Situé au nord est de l’Angleterre, au large des côtes de Redcar, ce parc éolien comprendra 27 éoliennes offshore, fournies par Siemens. D’une capacité installée totale de 62 MW, il fournira au réseau britannique l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 40 000 foyers et évitera l’émission d’environ 200 000 tonnes équivalent CO2.

Le parc éolien offshore de Teesside est développé et réalisé par EDF Energy Renewables, la filiale britannique d’EDF Energies Nouvelles détenue à part égale avec EDF Energy.

Les travaux ont débuté en 2011 par la construction d’une sous-station électrique à terre et le raccordement au réseau. Les travaux en mer ont été engagés le 2 février dernier, et débutent par l’installation des fondations monopieu, avant de se poursuivre par le montage des éoliennes. Le parc devrait entrer en service d’ici la fin 2012.

"C’est un projet passionnant mais très exigeant. La réalisation d’un parc éolien offshore est beaucoup plus complexe que celle d’un parc éolien traditionnel, en raison des contraintes liées au milieu marin", a déclaré Christian Egal, directeur général d’EDF Energy Renewables. "Aussi je salue le travail de l’équipe qui a su concilier les enjeux techniques, administratifs et environnementaux et assurer une concertation réussie avec les pêcheurs et l’ensemble des parties prenantes locales, afin que ce projet d’excellence voie le jour."

Le parc éolien de Teesside constituera la seconde réalisation en offshore d’EDF EN, après celle de C-Power (325 MW) en Belgique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "EDF EN démarre les travaux du parc éolien en mer de Teesside"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Comment des fabricants comme Vestas et GE ont-ils laisse Siemens prendre 80% du marche des eoliennes offshore?? Ca me fait penser au retard de Nokia pour les smartphones..

Tassin
Invité

Celà va changer dans les prochaines années avec la sortie des V164 et N150 chez Vestas et Nordex.

wpDiscuz