Energie : surveillance étroite des états protecteurs

La commissaire européenne à la Concurrence, Neelie Kroes, a averti les Etats européens contre toute tentation de protectionnisme dans le secteur de l’énergie.

Samedi dernier, Madame Kroes dans un discours au Forum de Villa d’Este (nord de l’Italie) à déclaré : "Ne nous faisons pas d’illusions: c’est aux marchés et non aux hommes politiques de choisir les gagnants et si les champions nationaux créés artificiellement peuvent présenter un attrait temporaire, c’est souvent, à long-terme, au détriment de la compétitivité et des consommateurs européens"

La Commissaire est "déterminée à assurer le respect" des règles européennes. "Nous continuerons à prendre une position claire et à dire haut et fort si des Etats membres ne suivent pas les règles". Deux dossiers "chauds" sont actuellement dans la ligne de mire de Bruxelles :

  • La fusion entre l’Allemand E.ON et l’espagnol Endesa
  • La fusion entre Gaz de France et Suez

La Commission Européenne dans le secteur de l’énergie a examiné pas moins de 10 fusions transfrontralières au premier semestre 2006, soit une augmentation de 75 % par rapport à 2005.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz