Francéole fabriquera des mâts d’éoliennes pour Siemens

Un accord de référencement européen signé avec Siemens va permettre à Francéole – filiale de Pélican Venture basée à Paris – de fabriquer les mâts d’éoliennes terrestres Siemens pour de futurs projets de parcs.

"Nous sommes heureux d’accueillir Francéole parmi nos partenaires francais. Siemens est un outil industriel au service de la transition énergétique de la France. Le partenariat avec nos fournisseurs est un élement essentiel afin de structurer la filière industrielle des énergies renouvelables, en France et en Europe" s’est félicité Andreas Görgen, Président Europe du Sud-Ouest du Secteur Energie de Siemens.

Selon Siemens, qui a déjà livré une quinzaine de parcs éoliens terrestres (300 MW) dans l’hexagone, les nouvelles mesures gouvernementales mises en place devraient permettre un redémarrage de la filière éolienne terrestre en 2013.

Francéole fabriquera des mâts d'éoliennes pour Siemens

Le référencement actuel porte sur la fabrication par Francéole des mâts des éoliennes terrestres de différents modèles. "Les mâts seront fabriqués sur le territoire français dans nos usines, notamment celle de Dijon. Il s’agit de tours en acier aux dimensions impressionnantes, 100 m de haut pour 300 tonnes, et nécessitant des moyens industriels lourds et des compétences très précises pour leur fabrication. Nous avons su démontrer notre capacité à répondre aux exigences de Siemens, aussi bien sur la qualité de notre travail industriel que notre compétitivité" a confirmé Mathias Regnier, Directeur Commercial Francéole.

** Siemens, acteur majeur dans l’éolien est un turbinier de premier plan avec un parc installé comprenant plus de 12 000 turbines éoliennes dans le monde, pour une puissance cumulée d’environ 20 000 MW.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Francéole fabriquera des mâts d’éoliennes pour Siemens"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Temb
Invité

Pour ceux qui le décrouvrent, cela fait longtemps que l’on fabrique l’ensemble de la chaine de valeur d’une éolienne en France. Le leader mondial des roulement qui alimente 33% des éoliennes du monde est par exemple français. Il nous manque juste un ensemblier, Alstom fabrique ses éoliennes terrestres en Espagne et au bresil et Areva fabrique pour le moment ses éoliennes off shore en Allemagne avant l’ouverture d’usines en France d’ici 4/5ans.

sansun
Invité

Il faut le dire haut & fort , que la France va se relever , et que nous n’avons encore pas trop perdu .

Jaki3345
Invité

tout cela est bien beau ,mais SIEMENS ne doit-il pas arreter le solaire eolien ??? alors que faire de nos mats ????

wpDiscuz