Enerzine

GE Energy acquiert le norvégien ScanWind

Partagez l'article

General Electric vient d’acquérir la société ScanWind pour la somme de 18 millions de dollars, une entreprise norvégienne de 41 personnes qui développe des éoliennes conçues pour être déployées en mer (offshore).

"L’acquisition de ScanWind marque une étape importante dans notre stratégie visant à renforcer la position de GE sur le segment en pleine croissance de l’énergie éolienne en mer", a déclaré Victor Abate, Vice-président Énergies renouvelables pour GE Energy, lors de la conférence européenne sur l’éolien offshore à Stockholm.

Établi à Trondheim, en Norvège, et s’appuyant sur son centre d’ingénierie de Karlstad, en Suède, ScanWind a été fondé en 1999 dans le but de développer et commercialiser des éoliennes à transmission avancée, éliminant les engrenages inutiles. Actuellement, 11 éoliennes développées exclusivement par ScanWind sont en service sur les côtes norvégiennes (ci-dessous).

GE Energy acquiert le norvégien ScanWind

La fiabilité et la facilité de maintenance sont des préoccupations majeures et communes à tous les segments du secteur de l’énergie, et ils le sont d’autant plus s’agissant d’applications offshore. "Ce facteur jouera un rôle primordial dans la croissance de l’industrie offshore, dans la mesure où la viabilité économique des projets est fortement conditionnée par la qualité de conception et la fiabilité des turbines. Or la technologie ScanWind répond justement à cet enjeu", fait remarquer Victor Abate.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz