Enerzine

Huiles de fritures : de la cuisine au moteur

Partagez l'article

Les britanniques ne sont pas près d’abandonner les ‘Fish and Chips’ : grâce au FuelPod2, ils peuvent désormais transformer eux-même leurs huiles de friture en biodiesel. 

FuelPod2 est un processeur de biocarburant destiné aux particuliers. Malgré sa petite taille, cet appareil est capable de produire jusqu’à 50 litres de biodiesel par jour à partir des déchets d’huile de cuisson, ajouté à du méthanol.

Green Field, la société qui le commercialise, assure qu’aucune modification n’est nécessaire pour faire tourner un moteur diesel standard et que le biodiesel n’a aucune incidence sur les performances du véhicule.

Pour écarter tout risque d’explosion, l’absence d’air est contrôlée par une pompe qui évite les étincelles et empêche le débranchement du tuyau. La chaleur est tout aussi contrôlée pour éviter la surchauffe.

Le Fuelpod2 est vendu au prix de 2 056 £, soit 2 883 €. Un investissement très vite rentable, auquel il faut tout de même ajouter le paiement de la taxe sur les carburants. Ce qui est possible en Grande-Bretagne ne l’est pas forcément en France, puisque l’usage d’huiles à la place de carburant est strictement interdit.

 


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Huiles de fritures : de la cuisine au moteur"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Mamouth
    Invité

    L’usage d’huile comme carburant (pour les moteurs diesels) est interdite en France, en contradiction avec les directives européennes 2003/30/CE et 2003/96/CE (d’ailleurs la France se fait taper sur les doigts à ce propos par l’UE) pour les particuliers. C’est permis pour les flottes de bâteaux de pêche, les engins agricoles et les flottes de véhicules captifs des communautés d’agglomération. C’est totalement autorisé en Belgique, Allemagne, Espagne, Suisse, Royaummee-Uni. Par contre, L’UTILISATION DE BIODIESEL EST LEGAL EN FRANCE. Il faut par contre payer la Taxe sur les Carburants, qui conformèment aux directives citées plus haut est réduite (à 0.17€/L, de mémoire)

    Mamouth
    Invité

    L’usage d’huile comme carburant (pour les moteurs diesels) est interdite en France, en contradiction avec les directives européennes 2003/30/CE et 2003/96/CE (d’ailleurs la France se fait taper sur les doigts à ce propos par l’UE) pour les particuliers. C’est permis pour les flottes de bâteaux de pêche, les engins agricoles et les flottes de véhicules captifs des communautés d’agglomération. C’est totalement autorisé en Belgique, Allemagne, Espagne, Suisse, Royaummee-Uni. Par contre, L’UTILISATION DE BIODIESEL EST LEGAL EN FRANCE. Il faut par contre payer la Taxe sur les Carburants, qui conformèment aux directives citées plus haut est réduite (à 0.17€/L, de mémoire)

    louzou
    Invité

    Et les restaurateurs ont eu l’ordre en 2004 de ne plus donner leurs vieilles huiles de friture aux particuliers! La France, pays des précarrés des grandes écoles! la France des pétainistes avec ses Ordres de Médecins, Pharmaciens, … qui nous étouffent!

    louzou
    Invité

    Et les restaurateurs ont eu l’ordre en 2004 de ne plus donner leurs vieilles huiles de friture aux particuliers! La France, pays des précarrés des grandes écoles! la France des pétainistes avec ses Ordres de Médecins, Pharmaciens, … qui nous étouffent!

    wpDiscuz