Enerzine

Inde : nucléaire, renouvelables et villes durables au menu d’EDF

Partagez l'article

A l’occasion de la visite d’Etat en Inde du Président de la République Française François Hollande, EDF a annoncé avoir franchi d’importantes étapes dans sa stratégie de développement des énergies bas carbone en Inde.

Trois domaines sont particulièrement concernés : l’énergie nucléaire, les énergies renouvelables et les villes durables.

Dans le domaine de l’énergie nucléaire, EDF et l’électricien national indien Nuclear Power Corp of India Ltd (NPCIL) ont paraphé un protocole de coopération relatif au projet de construction de 6 réacteurs EPR à Jaitapur, dans l’Ouest de l’Inde.

Le projet de Jaitapur en est au stade des études techniques préliminaires. Il a également reçu une première autorisation environnementale en 2010. Enfin, un contrat pour des études de pré-ingénierie a été conclu entre Areva et NPCIL en avril 2015.

L’objectif des prochains mois sera de poursuivre la préparation, commencée par Areva et NPCIL en avril 2015, de la certification du réacteur EPR en Inde par l’autorité de sûreté indienne et de finaliser les conditions notamment économiques et financières et les spécifications techniques du projet, supervisées par l’agence nucléaire indienne DAE.

Dans le domaine des énergies renouvelables, EDF, déjà présent dans le solaire photovoltaïque, renforce ses positions dans le pays en signant un accord structurant dans l’éolien terrestre avec le groupe SITAC. Ce partenariat prévoit une prise de participation par EDF EN de 50% dans la société SITAC Wind Management and Development Private Limited.

L’objectif de cette société commune est la construction d’ici la fin de l’année 2016 de quatre parcs éoliens d’une capacité totale de 142 MW situés dans l’Etat du Gujarat, l’un des plus ventés d’Inde. A moyen terme, la filiale commune vise la réalisation d’environ 220 MW supplémentaires de projets éoliens dans les états du Gujarat, du Maharastra et du Rajasthan.

Enfin, dans le domaine de la ville durable, EDF a signé avec la société publique Engineering Projects India (EPI) un accord de collaboration visant à accompagner le développement des villes indiennes participant au programme national indien "100 Smart Cities in India". Les autorités indiennes engageront concrètement ce programme dès 2016 avec un premier groupe de 20 villes.

A cette occasion, Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général d’EDF a déclaré : « Avec CAP 2030, le plan stratégique d’EDF, le développement du groupe dans les énergies décarbonées s’accélère. Les succès rencontrés avec nos partenaires indiens dans les domaines clés de l’énergie nucléaire et éolienne en sont une parfaite démonstration. Je me réjouis de la perspective d’un partenariat durable avec l’Inde, un pays disposant d’une vitalité et d’un dynamisme économique exceptionnels et qui, de par les objectifs ambitieux qu’il s’est fixé en matière de lutte contre le réchauffement climatique, est clairement engagé dans la transition énergétique. Je tiens en particulier à saluer la fin des négociations du protocole de coopération avec l’exploitant nucléaire indien NPCIL. Cette marque de confiance à l’égard de la filière nucléaire française et à l’égard d’EDF nous honore. »

( src : EDF )

( Credit image : Elysee.fr )


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz