Enerzine

Interclima+elec 2012 : du sans fil pour les bâtiments « verts »

Partagez l'article

A l’occasion du salon Interclima+elec, qui se déroulera du 7 au 10 février 2012 à Paris, Porte de Versailles, des entreprises partenaires de l’Alliance EnOcean** vont présenter chacun leur offre de produits sans fil.

Ainsi, 24 sociétés exposeront des solutions "innovantes" utilisant les technologies d’EnOcean et permettant de piloter chauffage, climatisation et ventilation de manière autonome, sans fil et sans pile.

Voici quelques-unes des nouveautés qui seront exposées sur le stand communautaire :


NanoSense

Une vanne thermostatique révolutionnaire pour réguler les radiateurs eau chaude

Membre d’OSEO excellence, NanoSense est une société spécialisée dans l’analyse de l’air et de la radioactivité. Elle présentera en avant-première un prototype de vanne de contrôle conçu et fabriqué par l’entreprise canadienne Spartan. Dénommée Thermopyla, elle est entièrement autonome et puise son énergie dans le réseau hydraulique pour motoriser la vanne thermostatique et le capteur radio, en s’appuyant sur l’effet Seebeck (pelletier inversé).

« Il s’agit d’une première mondiale. Il n’existait pas de moyen abouti pour réguler de manière individuelle le chauffage eau chaude. Les implications dans le domaine du chauffage collectif sont extrêmement importantes. Spartan est la première entreprise à lancer ce type de solutions qui repose sur la technologie EnOcean. D’autres constructeurs ont des projets en ce sens car ce sont des produits très attendus par le marché » a commenté Emmanuel François, Responsable France et Europe de l’Ouest d’EnOcean.

NanoSense exposera par ailleurs une toute nouvelle sonde permettant le contrôle du renouvellement de l’air dans les bâtiments basse consommation.

Baptisée E4000, cette sonde mesure le CO2, les COV (composés organiques volatils), l’humidité et la température. Elle communique avec les bus les plus répandus ainsi qu’avec le protocole d’EnOcean. La mesure du CO2 permet notamment de connaître le nombre de personnes présentes dans une pièce et donc d’agir en fonction sur le chauffage et la ventilation. Il s’agit d’une manière simple de piloter en temps réels les clapets d’aération dans les bâtiments BBC. La E4000 dispose également de sondes annexes pour la mesure du radon (provenant majoritairement des puits canadiens), des particules fines et de l’ozone.

La solution de NanoSense permet de s’adapter aux nouvelles contraintes légales. Un récent décret du 2 décembre 2011 précise les valeurs guides pour certaines substances présentes dans l’air intérieur des établissements recevant du public (ERP). Ces valeurs, qui concernent le formaldéhyde (gaz incolore principalement utilisé pour la fabrication de colles, liants ou résines) et le benzène (substance cancérogène issue de phénomènes de combustion) diminueront fortement à partir de 2013.

CAN2GO

Des solutions filaires et sans-fil pour la gestion active du Bâtiment incluant le CVC, l’éclairage et le metering.

CAN2GO présentera pour la première fois aux intégrateurs français sa deuxième génération d’automates filaires et sans-fil; incluant le contrôleur universel UN2, le contrôleur pour débit d’air variable VA2 et le contrôleur GW2.

Simples d’utilisation et très abordables en termes de coût, ces nouvelles solutions apportent de réelles avancées en matière de gestion technique centralisée en permettant de démocratiser le BMS.

Chaque unité CAN2GO supporte plusieurs protocoles, permettant le contrôle et la mise en réseau filaire (BACnet, IP/Ethernet, Modbus, CANbus) et/ou sans-fil (EnOcean, ZigBee) au choix de l’intégrateur et du client. CAN2GO dévoilera également la dernière version de son interface web de gestion technique de bâtiment : le CAN2GO Web BMS.


Elsner Elektronik

Une station météorologique et un système de pilotage intelligent

Elsner Elektronik propose depuis 1990 des systèmes de commande intelligents pour l’automatisation des jardins d’hiver et des bâtiments. Le nouveau dispositif de contrôle WS1000 Color, montré à l’occasion d’Interclima, fait plus que réguler l’ensoleillement, la ventilation et la température d’une pièce. Il prend également en charge les messages d’urgence (ex. alarme de fumée), l’éclairage, les caméras de surveillance, etc. La station météorologique P03 envoie au système central, grâce au protocole EnOcean, des informations sur la vitesse du vent, la luminosité, la température ainsi que sur les précipitations.


Lifedomus

La domotique universelle

Jeune entreprise française créée en 2009 par une équipe de passionnés, Lifedomus présentera la « box » qu’elle a lancée récemment, fin novembre 2011. Lifedomus se propose d’être le premier système d’exploitation de la maison en permettant de communiquer avec tous les appareils de son environnement, quels que soient leurs marques et leurs langages. Les utilisateurs peuvent prendre la main sur les appareils du quotidien, de la lumière au home cinéma, en passant par la piscine, les volets roulants, ou l’arrosage du jardin. Tout ce qui se commande ou se télécommande est susceptible d’être centralisé et contrôlé par Lifedomus. Les interfaces de pilotage reprennent les codes de design actuel dans leur rendu graphique et leur manipulation multi-touch. Les habitués des smartphones ne sont ainsi pas dépaysés.

GE Energy

Un système de gestion intelligente des énergies du bâtiment

GE Energy Industrial Solutions exposera HabiTEQ, un système permettant d’optimiser la consommation énergétique. HabiTEQ est un système modulable. L’ensemble des fonctions des lieux de vie et de travail (éclairage, chauffage, climatisation, et sécurité) sont intégrés en toute simplicité à un système de communication unique. Le contrôleur central peut être programmé avec un ordinateur pour fonctionner automatiquement ou en réponse à un stimulus extérieur ; par exemple changer la température d’une pièce en réponse à des hausses ou baisses de la température extérieure, en fonction d’une certaine heure dans la journée, ou de la présence humaine.


Trio2sys

Des capteurs de température et d’hygrométrie de la taille d’un index pour positionner la sonde au meilleur endroit dans une pièce

Basée près de Dijon, Trio2sys est spécialisée dans les applications domotiques pour la gestion de l’énergie dans les bâtiments domestiques et tertiaires. La société se positionne notamment comme fournisseur OEM, permettant aux fabricants d’acquérir des produits finis EnOcean. TrioSys exposera bon nombre de nouveaux produits sur Interclima, dont des contacteurs de fenêtres, des détecteurs de présence, de luminosité, de température et d’hygrométrie, une gamme complète de récepteurs et répéteurs ainsi que des télécommandes ergonomiques et des interrupteurs sans fil et sans pile disponibles dans de nombreux design, coloris et matériaux.

Kieback&Peter

Des produits primés pour leur efficacité énergétique

Kieback&Peter est l’un des principaux fournisseurs de produits et solutions pour la gestion de systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC). Le spécialiste de la gestion technique de bâtiment présentera aux visiteurs du salon sa gamme de produits de gestion du confort et de l’efficacité énergétique, notamment le petit servomoteur MD15-FTL et le régulateur de zone RBW322-FTL. Le module de contrôle surveille la température ambiante grâce à une sonde intégrée. La fonction de régulation de la température des pièces est basée sur le report des données du module de contrôle vers le petit servomoteur MD 15-FTL. Cette solution a permis à Kieback&Peter de remporter le prix de l’efficacité énergétique décerné en septembre 2011 à l’occasion du salon GebäudeEffizienz de Frankfort/Main en Allemagne.


PEHA Elektro

Une commande intelligente de bâtiment

La filiale d’Honeywell exposera notamment Easyclick Confort, une télécommande conviviale conçue pour les récepteurs Easyclick ainsi que pour tous les autres récepteurs intégrant la technologie EnOcean. La télécommande, qui permet d’allumer, d’éteindre, de faire varier l’éclairage, de commander les volets roulants, les brises soleil, et de nombreux autres équipements dotés de récepteurs EnOcean, offre aux installateurs des fonctions avancées de paramétrages et de programmation.

« Grâce aux nouvelles technologies, différents univers se rejoignent: le monde du CVC avec celui de l’électricité. Le standard EnOcean constitue un trait d’union entre le smart building, le smart home et le smart grid » a conclu Emmanuel François.

** L’Alliance EnOcean qui fédère à ce jour 250 entreprises issues de 20 pays dans le monde garantit de son côté que les produits utilisant les capteurs et actionneurs sans fil et sans pile développés par EnOcean soient interopérables. Les équipementiers disposent ainsi de technologies sans fil autonomes en énergie (energy harvesting) qui peuvent être facilement intégrées dans leurs produits finis. Les intégrateurs, quant à eux, peuvent installer rapidement des équipements reposant sur des modules sans fil autoalimentés, qui ne nécessitent aucune maintenance et permettent de réaliser des économies d’énergie substantielles.

Elle partagera son stand L84 (pavillon 7.2) avec les partenaires suivants : Can2Go, Elsner Elektronik, EnOcean, GE Energy, Honeywell, Kieback & Peter, Lifedomus, NanoSense et Trio2sys.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Interclima+elec 2012 : du sans fil pour les bâtiments « verts »"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    rouget
    Invité

    Lifedomus est une petite merveille, je vous conseille de vous y intéresser.

    wpDiscuz