Japan Airline teste l’utilisation de biocarburants 2G

A la recherche d’une solution économiquement viable et durable, Japan Airlines (JAL) a annoncé lundi qu’elle réalisera un vol d’essai d’une heure environ d’ici la fin de Mars 2009, en utilisant des biocarburants de deuxième génération.

En coopération avec l’avionneur Boeing et le motoriste Pratt & Whitney, la compagnie niponne effectuera un vol de démonstration afin d’accélérer la recherche actuelle sur le développement de nouveaux biocarburants.

Le biocarburant sélectionné sera mélangé avec du carburéacteur. Il sera testé sur l’un des quatres moteurs d’un Boeing 747-300, équipé des moteurs Pratt & Whitney JT9D. Pour le moment, les biocarburants à utiliser n’ont pas encore été validés. Boeing effectuera d’ici la fin du mois d’août 2008, une première évaluation de différents biocarburants proposés, après quoi, les plus performants seront sélectionnés. Dans le cadre de ces essais qui débuteront fin 2008, Japan Airlines fournira à la fois les aéronefs et le personnel de bord.

Ce vol constituera le premier essai réalisé par un transporteur asiatique, et la première utilisation de moteurs Pratt & Whitney. L’objectif est de trouver un carburant de substitution qui permettra de réduire l’impact des émissions de dioxyde de carbone (CO2) générées par l’industrie de l’aviation, tout en réduisant la dépendance des carburants à base de pétrole.

Les biocarburants de seconde génération ne doivent pas entrer en concurrence avec l’alimentation humaine de base. Ceux de la première génération, fabriqués à partir de maïs et de soja par exemples, utilisent généralement de vastes zones de terres cultivables.

Japan Airlines mène depuis quelques années, une série de mesures qui contribuent à réduire son empreinte sur l’environnement. Le groupe vise ainsi une réduction de 20% de ses émissions de CO2 (par ATK) d’ici 2010, par rapport à son niveau de 1990. Selon JAL, le seuil des 16 % a d’ores et déjà été atteint.

Enfin, le renouvellement de la flotte, avec l’introduction d’avions plus économes en carburant, devient indispensable pour les groupes de transport aérien. Japan Airlines l’a renouvelé à hauteur de 30 % au cours des cinq dernières années (= 90 appareils). La compagnie attend encore la livraison de plus de 80 nouveaux avions, y compris le Boeing 787 Dreamliner, le concurrent direct de l’airbus A380.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Japan Airline teste l’utilisation de biocarburants 2G"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Prasa
Invité

Juste une petite correcton à apporter à l’article. Le Boeing 787 n’est pas pas le concurrent direct de l’A-380. Boeing à lancé le 787, un avion long courier capacité moyenne, pour lequelle, en reponse, boeing à lancé le A-350 XWB. Alors qu’en parallele, Airbus a lancé l’A-380, avion long courier à forte capacité, pour lequelle, Boeing, en reponse, a relancé le programme 747-8, une evolution de la gamme du jumbo jet de Boeing afin de rattraper son retard technologique. Voila Voila

wpDiscuz