Je fais des économies d’énergie – (2ème partie)

Sur le thème "adaptons notre mode de vie et nos pratiques de consommation au développement durable’, voici les 10 dernières mesures applicables pour économiser de l’énergie.

  • Avant d’acheter un appareil électroménager, je pense à consulter son Etiquette énergie. La consommation de votre lave-linge et de votre réfrigérateur peut être divisé par 3, tout en étant aussi performant. Vous la trouverez sur tous les appareils électroménagers ainsi que sur les ampoules électriques.
  • Je pensez au couvercle pour faire bouillir de l’eau. Un couvercle pour maintenir 2 litres d’eau bouillante, c’est 4 fois moins d’énergie consommée.
  • J’utilise jusqu’au bout la chaleur de mes plaques électriques. Une plaque électrique de cuisson continue de chauffer 15 min après extinction. C’est une chaleur gratuite qu’il ne faut pas hésiter à utiliser pour vos longues cuissons.
  • Je laissez décongeler mes aliments à l’air libre. Plutôt que d’utiliser votre micro-ondes, la décongélation à l’air ambiant ne consomme aucune énergie et préservera la qualité des produits tels que les légumes.
  • Pour le nettoyage de mon four traditionnel, je profite de la chaleur accumulée lors de la cuisson. Les fours à pyrolyse demandent beaucoup d’énergie pour atteindre des températures élevées. Programmez donc le nettoyage juste après une cuisson.
  • Je ne fais fonctionner mon lave-linge ou mon lave-vaisselle que lorsque la machine est remplie et je choisis de préférence un programme court ou économique car un cycle à 40° consomme 3 fois moins d’énergie qu’un cycle à 90°.
  • Je fais sécher mon linge au grand air, ce qui est beaucoup plus rentable. Un sèche-linge représente à lui seul 15% de votre consommation annuelle d’électricité. Un réflexe simple et efficace pour éviter de se retrouver sur la corde raide en fin de mois !
  • Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur avant que la couche de givre n’atteigne 3 mm d’épaisseur, ce qui me permet d’économiser jusqu’à 30 % de sa consommation d’électricité.
  • Je me renseigne avant d’acquérir un nouveau logement. Renseignez-vous sur ses performances énergétiques, appelées « confort thermique » par les professionnels. Vous pourrez mieux en contrôler la température en été comme en hiver, pour moins cher, et avec moins d’effet de serre !
  • Je fais des économies d’énergie et… d’impôts ! Pour votre habitation principale, choisissez des équipements utilisant des énergies renouvelables et bénéficiez de crédits d’impôts très avantageux. L’installation d’un chauffe-eau solaire vous permet d’obtenir 50 % de crédit d’impôt des dépenses nettes (hors main-d’œuvre) facturées et payées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009. Tout le monde peut y avoir droit, que vous soyez imposables ou non.

Voir aussi : les 10 premières mesures

(src : ministère écologie)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des