La France renouvelle sa confiance dans le nucléaire et l’EPR

Après s’être rendu en Finlande lundi pour visiter le chantier du réacteur EPR Olkiluoto-3, le Ministre de l’Energie Eric Besson a inauguré le simulateur de conduite du futur réacteur en présence de Luc Oursel, Président du Directoire d’Areva, et Jarmo Tanhua, PDG de TVO.

"La formation des opérateurs de TVO entre maintenant dans une phase active. Il s’agit d’une étape déterminante pour l’EPR en Finlande. Comme 80 % des travaux d’Olkiluoto-3 sont maintenant terminés, le chargement du combustible nucléaire pourrait avoir lieu en 2012, pour un début de production d’électricité en 2013" a indiqué le ministère dans un communiqué. A terme, le réacteur nucléaire finlandais de 3ème génération est prévu pour fournir de l’électricité pour environ 2 millions de foyers.

A l’occasion de ce déplacement, le Ministre a rappelé que l’énergie nucléaire est "une solution d’avenir, aux côtés des énergies renouvelables (…) à l’exception de l’Allemagne, de l’Italie et de la Suisse, les autres pays disposant d’un programme nucléaire l’ont confirmé après l’accident de Fukushima. C’est par exemple le cas du Royaume-Uni, de la République Tchèque, de la Pologne et de la Slovaquie en Europe, outre la Finlande et la France. C’est aussi le cas de la Chine, de l’Inde, de l’Afrique du Sud, des Etats-Unis, de la Russie ou de l’Arabie Saoudite."

Eric Besson a également rencontré les dirigeants du groupe finlandais FORTUM, l’un des principaux producteurs et fournisseurs d’électricité en Europe. En présence du Ministre, FORTUM et DCNS ont signé une lettre d’intention pour une étude de faisabilité conjointe d’un projet de démonstration d’énergie des vagues. Elle doit débuter dès la fin de l’année 2011. La localisation en France d’une ferme houlomotrice fait partie de cette étude. Cette nouvelle coopération s’inscrit dans le cadre de l’action engagée par le Gouvernement pour promouvoir une nouvelle filière industrielle des énergies marines.

« Je me réjouis de constater que l’EPR est désormais une réalité industrielle. Je suis venu exprimer ma confiance en la technologie de l’EPR, qui est la plus sûre et la plus compétitive au monde parmi les réacteurs de troisième génération de forte puissance. La France bénéficie ainsi d’une avance industrielle internationale. Le nucléaire et les renouvelables sont pleinement complémentaires. La coopération industrielle entre la France et la Finlande en témoigne tout particulièrement, avec l’EPR et maintenant les énergies marines », a déclaré Eric Besson.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

48 Commentaires sur "La France renouvelle sa confiance dans le nucléaire et l’EPR"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
observ-nuc
Invité

Incroyable titre pour cet article : “LA FRANCE renouvelle sa confiance dans le nucléaire et l’EPR”. Mais il ne s’agit pas de LA FRANCE, il s’agit juste d’un zozo nommé Besson, traitre professionnel, maire radioactif de longue date (sa commune est au pieds de la centrale du Tricastin), et pronucléaire tellement caricatural qu’il tente de faire croire que “Fukushima est une catastrophe naturelle et non pas nucléaire”. A pleurer de rire, ou à pluerer tout court…

T.
Invité
“le réacteur nucléaire finlandais de 3ème génération est prévu pour fournir de l’électricité pour environ 2 millions de foyers”. Génial, ce pays de… 2 millions de foyer n’aura plus besoin d’aucune autre source d’électricité !!! Vu la réalisation de 80% des travaux (ie : reste 15 mois de chantiers), ils comptent charger le combustible avant la fin des travaux ? “Je me réjouis de constater que l’EPR est désormais une réalité industrielle.”. Wow où on apprend donc que l’EPR finlandais produit déjà de l’électricité alors que les travaux ne sont pas finis et que le combustible n’est pas chargé. Ah,… Lire plus »
Bibou64
Invité

Propagande pro nucléaire. Il faut transformer le paysage energétique français si on ne veut pas accuser un retard et se tourner vers les energies renouvelables. A quand une structure de défaisance pour mener le démantellement des centrales les plus anciennes ?

Steph
Invité

l’EPR, c pas le chantier pour lequel Areva a provisionne 2,4 Md€ pour un prix de vente de 3 Md€ ? Besson en Finlande, ca me fait penser a son Maitre Fillon qui se gargarisait de l’excellence francaise dans le nuke au meme moment ou l’ASN denoncait des malfacons dans les piliers de l’EPR de Flamanville. Il est temps de faire passer ce ramassis de vendus et d’incompetents a la trappe.

T.
Invité

Extrait dépêche Reuters : “Des retards dans les travaux de construction de la troisième tranche de la centrale nucléaire finlandaise d’Olkiluoto pourraient reporter sa mise en service à 2014, a annoncé mercredi l’opérateur finlandais Teollisuuden Voima (TVO). TVO rapporte qu’Areva l’a informé de retards dans la construction d’un système d’automatisation ainsi que dans l’installation de tuyauteries et de réseaux électriques” Et tout cela si le bouzin fonctionne…

renewable
Invité

la méthode coué…. S’il ne reste plus que les Besson et compagnie pour défendre l’EPR, c’est mal barré pour sa crédibilité! merci Besson de saluer un chantier qui a fait 3morts, 100% de surcouts et 100% de délai dépassé! Une vraie réussite! le nucléaire est tellement invendable qu’il faut faire croire aux politiques que ça va se faire en 2 fois moins de temps et d’argent que la réalité pour qu’ils l’acceptent, abreuvés qu’ils sont par le lobby nucléaire sur l’impossibilité de faire autrement. Vivement le changement en 2012, l’abandon de Penly et la fermeture progressive de toutes les centrales!

nene2
Invité

Tout comme dans l’Europe du traité de Maastrich, dans la Vème République française, le gouvernement de la France n’est pas la France mais le porte-parole et l’instrument de groupes de pression industriels ou financiers : des actionnaires fortunés qui luttent pour la restauration des privilèges. Français et européen, je refuse d’être associé aux décisions et aux ananlyses de ces représentants de commerce. Nous, peuples d’Europe et du monde, nous ne les laisserons pas faire et nous leur en faisons la promesse.

renewable
Invité

A pparement en Finlande ils ne sont pas d’accord et ils parlent d’un an de retard en plus, mise en service en 2014 google translate : La méthode Coué c’est vraiment le seul discours dont est capable un charmant personnage comme Besson

Fred 13
Invité

Comme dit précedemment Besson n’est pas la France….à bon entendeur!

Samivel51
Invité

Je n’ai pas de sympathie particuliere pour M. Besson (euphemisme) mais il est Ministre d’un gouvernement democratiquement elu. Il est donc habilite a s’exprimer au nom de la France. Si ca ne vous plait pas, votez en 2012.

Sand
Invité

J’ai trouve, ils vont peut etre charge le combustible a l’air libre en 2012 ? arf arf arf ! Un peu comme a Fukushima. c’est vrai quoi pourquoi s’emmerder avec une cuve apres tout ? Suffit de declarer une zone interdite de 60km de rayon et on peut faire gras d’economie partout !

einstein30
Invité

les anti-epr donc anti-nucleaire en general ne consomment pas d’energie d’origine nucleaire sinon ce sont des faux-culs ; ils n’ont qu’a contruire une autre source d’energie ,par ex une eolienne dans leurs jardins ou utiliser le charbon ou du fuel ;il faudrais peut-etre qu’ils sachent que le CO2 existe ;

Eloi
Invité
Bah Besson fait le même genre de déclarations qu’aux USA, Brésil, Chine, Inde, Afrique du Sud, Angleterre, Russie… Pour les naïfs qui en restent aux déclarations, l’affaire TVO/AREVA est bien plus complexe que cela : accusations mutuelles, AREVA de retard dans le chantier, TVO de retard dans la validation de documents. Guerre économique et juridique, avec des centaines de millions à la clé. D’ailleurs TVO en est tellement dégoûté qu’ils envisagent un deuxième EPR, c’est dire : Et d’autres finlandais, excédés par Olkiluoto, se proposent de construire, pourquoi pas, un autre EPR : Et n’oublions pas, le jour où l’EPR… Lire plus »
Dan1
Invité

Je confirme ce que dit Eloi, il existe un risque non négligeable pour que les Finlandais commettent l’irréparable : signer pour un ou deux EPR de plus : Si cela arrive, qu’allez vous inventer comme commentaires ? A ce moment là, ce n’est pas AREVA qu’il faudra blamer, mais bien les Finlandais qui ne comprennent rien à rien.

chelya
Invité

Vu que les finlandais ont signé un contrat qui les exonère de tous les dépassements de contrat et de tous les frais de retard qui sont commun dans l’industrie nucléaire, ils auraient tort de se priver puisqu’en définitive c’est le consortium mené par Areva qui va payer l’intégralité des 3 milliards de dépassement… reste à savoir si les finances du contribuable français seraient capable de supporter un deuxième EPR en Finlande…

ecoenergie
Invité
Je n’apprecie pas, mais pas dutout Besson Mais quand on s’aperçoit qu’en 2010 la consommation d’electricite francaise a augmenté de 26 TWh et qu’en même temps l’augmentation de l’ensemble eoliennes plus phototovoltaique pendant la même année n’a été de 2,2TWh on reste abasourdi devant la realité Quels sont les antinucléaires qui auront le courage de regarder ces éléments en face Le nucléaire n’est pas parfait louin de la c’est aujourd’hui la seule solution pour eviterr une explosion des emissions de gaz a effet de serre les chinois (90 reacteurs en projet) et les indiens (30 reacteurs en projet ) l’on… Lire plus »
Aphi
Invité
Chelya, votre dernière phrase me semble être un contresens total, merci de l’argumenter (références ?) sans quoi elle n’a aucune valeur. La Chine a une position plutôt judicieuse qui consiste à considérer que toutes les sources d’énergie méritent actuellement d’être considérées, sans absolutisme aucun. Et cela inclut le nucléaire, qui, quoi que vous en pensiez Chelya, n’est pas développé uniquement à des fins militaires. A ce sujet on aurait sans doute à apprendre d’eux et laisser de coté nos guéguerres pro/anti nucléaires … Je pense qu’il existe une grande partie de la population qui est à la fois favorable au… Lire plus »
Eloi
Invité
>>”la justification économique de l’EPR s’est elle faite avec un prix d’1 milliards et demi d’euros qui est l’hypothèse prise pour la PPI électricité” Référence SVP >>”Le plan chinois consiste à faire passer la part du nucléaire de 1% à 5% de leur consommation d’électricité en 25 à 30 ans” Chine : les plans nucléaires sont de 200 GWe en 2030 et 400 GWe en 2050, ce qui fait respectivement, un modeste 2,5 fois le parc français et 5 fois le parc français. A 85% de disponibilité, c’est respectivement 1500 TWh/an et 3000 TWh/an, soit, respectivement 0,5 Chine 2008 et… Lire plus »
Eloi
Invité
>>”Je pense qu’il existe une grande partie de la population qui est à la fois favorable au nucléaire ET enthousiaste vis-à-vis du développement du renouvelable. Malheureusement cette population n’est sans doute pas celle qui se manifeste le plus sur les forums …” Croyez-moi ou non je suis pro-nucléaire et favorable au développement des ENR (solaire PV, solaire thermodynamique, centrale solaire orbitale, éolien off shore, géothermie de chauffage, géothermique profond électrogène, biomasse…) mais à la condition suivante : tant que leur déploiement industriel et à grande échelle soit pertinent économiquement. Dans le futur, nous aurons besoin de beaucoup d’électricité. Malheureusement, sévissent… Lire plus »
Eloi
Invité

La production PV allemande représente 12 TWh en 2006 C’est bien sûr en 2010 !

Dan1
Invité

Malgré des efforts remarquables et remarqués (même parmi les “non antinucléaires”), les Allemands n’ont pas produits de miracles quantifiables. Par exemple hier le soleil a produit cela : C’est très bien pour 17 GW de panneaux installés.

Dan1
Invité

Hier voici ce que le miracle éolien a produit : C’est très bien.

Dan1
Invité

Déjà deux miracles, voici le troisième : Nous avons donc la confirmation que l’Allemagne est bien alimentée en permanence par trois sources miraculeuses dont deux nouvelles EnR. Le fossile + fissile a encore de l’avenir et là on a vu que l’électricité (domaine de prédilection des nouvelles EnR). L’Allemagne miraculeuse reste à 90% FOSSILE + FISSILE au niveau de l’énergie… mais elle va faire mieux très bientôt.

Wilfried
Invité
C’est une émission sur Arte qui dépasse les a-priori pour aller un peu plus au fond des choses. Faisons de même avec cette liste de centrales au charbon ou au gaz. Leur construction n’a pas été décidée il y a six mois, mais à une époque où le gouvernement allemand voulait retarder de dix ans la sortie du nucléaire décidée par la loi de 2002, sortie devant être complète en 2022 et déjà en partie réalisée. Cela n’a rien à voir avec la sortie actuelle du nucléaire, que ce gouvernement conservateur, pro-nucléaire et pro-charbon, a été obligé d’accepter à cause… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Merci à Wilfried pour la synthèse. Cela montre que l’Allemagne a une sensibilité très forte pour la sortie du nuke, et que les français sont aussi mal placés pour leur donner des leçons que l’inverse. Je pense qu’il y a une volonté populaire pour faire évoluer la position du tout nucléaire en France. Fukushima a été un déclencheur au même titre que les réactions à chaud des industriels français sur la sûreté notoirement contre-productive. Toute aussi désastreuse a été l’acharnement à tuer les EnR en France, ce qui a donné un motif légitime aux travailleurs du renouvelable de mettre le… Lire plus »
Eloi
Invité
>>”Je vais vous apprendre un truc : les gens qui ont besoin d’électricité ils en ont besoin maintenant…” Certes Chelya, mais vous savez que par ailleurs, pour alimenter les hommes d’aujourd’hui : * la Chine construit 2 centrales au charbon par semaine. « Kohlekraft, Nein danke ! » * l’Allemagne projette de construire 26 centrales au charbon « Kohlekraft, Nein danke ! » « Kohlkraft, Nein danke ! », n’est-ce pas Chelya ? >>”Faudrait vous mettre au parfum, les allemands ont doublé leur capacité installé en PV depuis…” Désolé je ne lis que très mal l’Allemand Mais raisonnons un peu… Lire plus »
Eloi
Invité
Ravi qu’on s’explique * “Ceux refusent d’admettre que c’est parce que on a créé un marché que les ENR se developpent et gagnent en compétitivité, alors qu’en se contentant de subventionner la recherche (la france a été un leader dans ce domaine dans les années 80) ça n’a pas donné les resultats escomptés” Nous n’avons créé un marché en France que pour le déploiement de l’industrie chinoise. C’est la même chose en Allemagne. Il n’y a qu’à regarder le solde “importations/exportation” des deux pays, et les résultats des producteurs de PV. Je vous transmets des sources si vous le demandez.… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
@Eloi : Le bal des calculettes est reparti. Vous faites 3 “ordres de grandeurs toutes choses égales par ailleurs” en un seul post : vous faites des concours ? Je vais faire mon bourrin : s’il manque les Gw , on ouvrira les vannes de gaz… C’est ce qu’ont dit les millieux allemands depuis mars dernier. Tant qu’il en manque, on achète à Vladimir. Quant à Nicolas , ne me dites pas qu’il est si malheureux de vendre ses Twh à la 4eme économie mondiale. Ca paye les salaires d’EDF. L’allemagne aura ses Kwh.. En attendant Sabatier qui pour le… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Vous êtes compétent en matière de technologies mais pas en macro-économie. Vos assertions sur le revenu de l’état dans la filière PV et le fait que cela ne profite qu’aux chinois ne sont pas recevables en économie de marché. Relisez la constitution française, la liberté d’entreprendre y est écrite. S’il faut citer un exemple : le London Array (eolien offshore) financé notamment par le Qatar. Votre modèle ne tient que par le monopole et l’export de centrales en angleterre ne tient que parce que l’angleterre n’a pas de monopole. Cette distorsion de concurrence est actuellement l’objet de poursuites de la… Lire plus »
Eloi
Invité
>>”il manque 54 Twh à l’allemagne pour faire griller son pain. Certes , ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval , surtout si on y ajoute les problèmes de peak-oil.” Oui effectivement, c’est vaguement un problème en Allemagne. L’Allemagne exportait avant 100-180 GWh/jour et importe maintenant 60-70 GWh/jour, soit un différentiel annuel proche du chiffre que je vous ai donné. Par ailleurs concernant le fait de “chercher sous le sabot d’un cheval”, je laisse la parole à Günter Keill : “A cause de la tension sur le réseau électrique, les opérateurs de réseau renoncèrent pour partie aux… Lire plus »
Eloi
Invité

Je ne sais pas ce qu’en pensent les autres lecteurs, mais il me semble que le libéralisme n’existe que dans les bureaux des fonctionnaires de la Commission Européenne…

Lionel_fr
Invité
Vous êtes bien prompts à fustiger un liberalisme qui vous a permis de grandir du bon coté du rideau de fer et aujourd’hui de parler d’argent public sur un media pas trop militarisé. Comme vous le savez , pour arbitrer l’usage de l’argent public, dans un pays pas communiste, il FAUT être élu démocratiquement. L’êtes vous ? Et dans ce cas , pourquoi perdre votre temps sur les forums en utilisant un pseudonyme? seriez vous l’aparatchik anonyme d’un système politique occulte comme , au hasard , les syndicats de l’énergéticien français ? Vous êtes bien placé pour nous en dire… Lire plus »
Wilfried
Invité
Pendant ce temps, La Chine construit deux éoliennes par heure (336 par semaine) : Désolé, c’est en anglais ” China Wind Energy Outlook 2010 ” Vous pouvez vous limiter au “summary” (résumé). Aux dernières nouvelles, la Chine produirait autant ou plus d’électricité éolienne que d’électricité nucléaire en 2020. Et aucun nouveau réacteur nucléaire n’a été mis en chantier au cours des six premiers mois de cette année. Le rythme baisse. Et si l’on protégeait notre industrie, en France et en Europe, au lieu de faire produire dans un pays sans protection sociale, sans respect de l’environnement et aux salaires de… Lire plus »
Dan1
Invité

A propos de l’énergie en Allemagne, je redonne un lien vers un Allemand qui ne pense pas vraiment comme les autres, Günther Keil :

Eloi
Invité

Soyez gentil, je vous laisse réfléchir à ce qu’il y a de “libéral” dans : l’interdiction de l’énergie nucléaire, l’industrie chinoise, GAZPROM, un tarif de rachat. Quand vous aurez résolu vos contradictions, on parlera d’EDF. D’accord ?

Lionel_fr
Invité
Gentil moi ? Si je comprends ce que vous dites, EDF est ce qu’il est, mais comparé à l’oligarchie russe ou à l’industrie chinoise, il est encore plutot sympa… Dans vos rêves, vous nous dites ici que “si on n’est pas contents, vous allez nous envoyer en camp de travail ?” J’adore vos références. Oui vous êtes un monopole ici et interdit là-bas. Tôt ou tard, les nucléaires ultra radicaux comme vous devront peut être s’expliquer sur les raisons qui les a poussés à préférer disséminer des matériaux fissiles sur les continents alors que des alternatives étaient moins chères, créaient… Lire plus »
Lionel_fr
Invité

“Nucléaire allié de l’entrepreneur” Je dois avoir des hallucinations. Je travaille avec des entrepreneurs français, allemands, danois… Avez vous vu l’industrie allemande M Rouget ? Avez vous vu la française et surtout faites vous la différence entre un entrepreneur confiant et un autre déprimé ? L’industrie française de l’electricité est le pire cauchemar de l’entrepreneur en lui interdisant tout accès au marché le plus lucratif au monde. Franchement , soit j’hallucine, soit c’est vous

Eloi
Invité
>>”essaierez de démontrer tout ça au TPI. Ce jour là, je serai la partie civile la plus tenace et la plus opiniâtre que vous aurez rencontré dans vos pires cauchemars” Le TPI, rien que ça ? Lionel_fr aura fait illusion pendant quelques moments. Maintenant nous retrouvons cette bonne vieille dialectique de la menace, du “lâcher les chiens” sans apporter la moindre preuve. Un passage de choix pour vous : “Nous devons les frapper là ou ça fait mal. Le temps est venu pour la désobéissance civile de masse via le pouvoir de nos votes, de nos impôts, de nos porte-monnaie,… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Je ne sais pas où vous allez copier coller vos textes. Avez vous un clavier mr Eloi ? Le monopole de l’électricité en France fait l’objet de poursuite à Bruxelles. Je me doute que cela ne vous plait pas, on se fait rarement poursuivre pour le plaisir. Faites nous donc un joli laïus sur l’ultra-libéralisme bruxellois puisque vous ne pouvez pas agir autrement. Le cours d’Areva chute inexorablement et je me demande bien en quoi vos arguments pourraient rassurer sur l’avenir de la filière. Renseignez vous sur le droit européen. Puisque vous ne pouvez que fustiger l’allemagne en pleine crise… Lire plus »
Eloi
Invité
“Le monopole de l’électricité en France fait l’objet de poursuite à Bruxelles. Je me doute que cela ne vous plait pas, on se fait rarement poursuivre pour le plaisir.” De quelles poursuites parlez-vous ? Loi NOME a été votée il y a plus d’un an. “Faites nous donc un joli laïus sur l’ultra-libéralisme bruxellois puisque vous ne pouvez pas agir autrement.” Lionel_fr, je vous pose depuis quelques posts la même question, à laquelle vous ne répondez jamais : quel est l’intérêt des citoyens d’être libéral pour l’énergie si cela accroît notre dépendance envers ces instances “libérales” comme la Chine, GAZPROM… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Comme la plupart de français , je connais mal greenpeace qui est plus implanté en terres anglo-saxonnes. Greenpeace se méfie (à juste titre) de l’interprétation que font les français du thème de la liberté d’expression. Avoir de l’électricité à la prise est le propre de tous les pays développés. Ce n’est pas une spécificité française. Le monopole non plus d’ailleurs puisque les poursuites de Bruxelles concernent plusieurs pays européens. Comparer les prix au kwh est une démarche de myope. Pour commencer , il faudrait comparer le TOTAL FACTURE en incluant l’abonnement. Ensuite il faut impérativement une référence au niveau de… Lire plus »
Wilfried
Invité
. Une étude d’une Union de scientifiques américains, “ni pour, ni contre le nucléaire” indique que, après 50 ans, l’électricité nucléaire n’est toujours pas viable sans les subventions : “After 50 Years, Nuclear Power is Still Not Viable without Subsidies, New Report Finds” La valeur des subventions dépasse souvent le prix de l’énergie nucléaire produite. … Plus de 30 subventions ont apporté leur support aux différentes étapes du cycle du combustible nucléaire, depuis les mines d’uranium au stockage à long terme des déchets nucléaires : ” The report, “Nuclear Power: Still Not Viable Without Subsidies,” found that more than 30… Lire plus »
Wilfried
Invité

Si le lien ne fonctionne pas, passer par un moteur de recherche avec : ” After 50 Years, Nuclear Power is Still Not Viable without Subsidies, New Report Finds ” ou aller à cette page : ou bien aller directement à l’étude : “ Nuclear Power: Still Not Viable Without Subsidies “

Bachoubouzouc
Invité
“Eloi vous êtes vraiment quelqu’un de peu d’honneur pour propager des mensonges pareils…” De ce que je lis du communiqué que vous donnez en lien, Eloi avait parfaitement raison, et ce qu’il disait n’était en aucun cas un mensonge : ces propos étaient bel et bien sur le site de Greenpeace, et rédigés par un de ses membres. A tel point que Greenpeace dit avoir retiré ces propos de son site, et présente ses excuses pour l’interprétation qu’on pouvait en avoir : “Well, we’ve taken down that post from our website.” “We got this one wrong, no doubt about it.… Lire plus »
Dan1
Invité

Pour Wilfried. Soumettez donc vos antiennes éculées à la contradiction. Comment expliquez-vous que tout le monde se battent pour obtenir le nucléaire historique à moins 40 Euros le MWh et cherchent désespérement à prouver que EDF surestime le prix du MWh à 42 Euros ? Vous devriez demander des éclaircissements à GDF-Suez, ils doivent des éléments sur le prix du kWh nucléaire. Sinon lisez le rapport de Benjamin Dessus.

Eloi
Invité
Merci à Bachibouzouc pour avoir confirmé ! Ca pose l’ambiance, n’est-ce pas Chelya ? Chelya, il vous reste encore quelques devoirs : * 4,4% de PV en Allemagne en 2011 ? Je ne vois pas ce chiffre dans le lien que vous m’avez donné. Le 3,6% donné dans votre lien ressemble beaucoup à mon estimation, une fois qu’on empute 8 GW de puissance nucléaire. L’arrêt du nucléaire serait un moyen “artificiel” de booster les statistiques du PV ? * 1,5 milliards d’€ vendus pour l’EPR. Où avez-vous trouvé ca ? * 450 milliards d’€ pour Fukushima. Où avez-vous trouvé ca… Lire plus »
Eloi
Invité
>>”Expliquez moi l’intérêt de nos gouvernants là dedans ….(vendus aux chinois?)” Non, nos dirigeants ne sont pas corrompus par la Chine, et pour preuve, après avoir constaté que le PV dégradait notre balance commerciale fin 2010, il y a eu des mesures prises en début 2011 (que ces mesures soient adaptées ou pas est un autre problème…). Le problème provient surtout du fait que cela ne pose aucun problème éthique à certains investisseurs du PV en France de profiter de subventions françaises pour alimenter l’industrie chinoise ; subventionner l’industrie chinoise est un problème chinois, pas le notre. Mais que voulez-vous,… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
Je rends grâce à certains passages de votre post Eloi je l’ai juste survolé pour la partie nuke qui me concerne peu. Juste une erreur (bénigne) : 1 litre d’essence représente 11.6 kwh, 7kwh sont plus proches de l’éthanol (à cause de l’atome d’oxygène) Cela donne 1000kwh / 11.6kwh * 1.4€ = 129.31€ par mwh Le mwh fossile à 300€ est un scénario catastrophe pour l’économie avec des effets dominos en cascade (inflation) qui feraient chuter toutes les matières premières et notamment : le pétrole . C’est comme ça qu’évoluent les cours depuis 2008 : le pétrole entraine l’euro à… Lire plus »
wpDiscuz