La Russie va développer un parc éolien géant en Arctique

Le premier parc éolien en Arctique devrait voir le jour dans la région d’Arkhangelsk pour un lancement prévu vers 2015 ou 2016, selon une information délivrée par ‘la voix de la Russie’.

Le parc éolien sera développé par la société russe ‘Mejregionsoyouzenergo‘, en partenariat avec la compagnie allemande ‘SoWiTec‘. Le projet a pour ambition d’alimenter quelque 100.000 foyers. Situé au bord de la mer Blanche, il devrait devenir l’un des plus importants parcs éoliens d’Europe.

"Les zones littorales se caractérisent par des vents forts. Sur la mer Blanche, leur vitesse moyenne est de 7 m/s. Ce sont des vents réguliers qui soufflent en permanence. En ce sens, le littoral de la mer Blanche offre de bonnes opportunités" a déclaré l’analyste en chef du groupe d’investissement Nord-Kapital Roman Tkatchouk.

L’aménagement du nouveau parc éolien devrait coûter environ 16 milliards de roubles (soit 350 millions d’euros) alors que le retour sur investissement n’est pas attendu avant 2030.

La construction de parcs éoliens est également prévue sur la presqu’île de Kola. Cette île présente en effet des difficultés d’approvisionnement en sources d’énergies conventionnelles comme le charbon ou le gaz. "Dans les conditions de la Russie, l’énergie éolienne aura plutôt un caractère local. Elle sera développée dans les régions où la construction des gazoducs, des oléoducs et des lignes de transport d’énergie présente des problèmes. Dans une région éloignée, il est plus facile de construire une centrale éolienne avec des batteries, plutôt qu’un pipeline" a ajouté Iouri Rykov exerçant au département énergétique de l’Institut de l’énergie et des finances.

Selon le ministère de l’Economie russe, le coût des énergies fossiles (gaz naturel, pétrole, etc… ) sera multiplié par 5 durant les 20 prochaines années. C’est donc pour se préparer à cette échéance, que la Russie cherche  à se diversifier comme les autres continents du globe.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La Russie va développer un parc éolien géant en Arctique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
s4m
Invité

“parc géant” : pour 350millions d’euros, vous avez un parc GEANT ? Quand en France on a 3GW pour 10Mds d’€ (pour de l’offshore certe mais au final on est là dans des situations assez proches en terme de logistique), une règle de trois me fait donc penser que pour 350M d’€, la puissance serait d’environ 100MW. Ca fait un peu cheap quand même à l’heure où certains projets dépassent le GW !

Luis
Invité

¤ Et plus rapide aussi. “Dans une région éloignée, il est plus facile de construire une centrale éolienne avec des batteries, plutôt qu’un pipeline” … ou que deux petits réacteurs nucléaires de 32 MW chacun. Ce sont les deux réacteurs flottants qui s’appelaient Severodvinsk à l’origine, rebaptisés Academik Lomonosov ensuite (c’est plus prestigieux), dont la construction a commencé en avril 2007 et qui devraient être connectés à un réseau régional en décembre 2019 (plus de 12 ans). On comprend mieux l’intérêt d’installer de l’éolien avec du stockage sur batteries. Au sud de la Sibérie, on a aussi du soleil.

wpDiscuz