L’Alberta alimentera en pétrole le Midwest américain

Dans le cadre du prolongement du projet d’oléoduc Keystone, sur la côte du golfe du Mexique, Siemens Energy fournira à TransCanada des solutions intégrées de pompage, une commande d’une valeur de plus de 180 millions de dollars.

Cet oléoduc pourra transporter du pétrole brut en provenance de l’Alberta, au Canada, pour desservir les marchés de la côte américaine du golfe du Mexique. Ce prolongement complétera le système d’oléoduc global Keystone, avec une première phase qui permettra de livrer du pétrole brut au Midwest américain à compter du milieu de l’année 2010.

Le prolongement du projet Keystone a récemment franchi une étape importante en obtenant les approbations légales requises pour la portion canadienne du projet. Grâce à ce prolongement, il s’agira du premier oléoduc raccordant directement une source de pétrole brut canadien au plus grand marché de raffinage en Amérique du Nord.

L'Alberta alimentera en pétrole le Midwest américain

Siemens fournira des pompes et de l’équipement électrique pour 38 stations de pompage, ce qui comprend 104 pompes et moteurs, de même que des entraînements à fréquence variable, des boîtiers électroniques avec de l’appareillage de connexion à faible et moyenne tensions, ainsi que des systèmes de commande pour chaque station de pompage. Siemens aura aussi pour mandat d’intégrer les composantes aux systèmes, en plus de livrer quatre sous-stations haute tension.

Les fournisseurs se sont engagés à assurer l’alimentation en pétrole brut pour l’équivalent de 75 % de la capacité de ce projet de prolongement, pour une durée moyenne de 17 ans.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz