Le solaire thermodynamique appliqué à l’industrie pétrolière

La signature d’un protocole d’accord entre le groupe du nucléaire, Areva et l’industriel français spécialisé dans l’énergie, Technip a été annoncé mardi par les deux entités en vue de collaborer sur l’utilisation de solutions solaires thermiques à concentration (CSP) destinées aux industries pétrolières et gazières.

Le groupe Areva fournira sa technologie CSP basée sur sa solution CLFR (réflecteurs à miroirs Fresnel linéaires) pour des applications de récupération assistée de pétrole par injection de vapeur, pouvant être employées dans l’industrie des hydrocarbures. L’offre CSP comprendra la conception, la construction et le démarrage de centrales solaires thermiques autonomes ou couplées à des centrales conventionnelles pour en augmenter la puissance.

De son côté, Technip apportera son expertise ainsi que son expérience en gestion de projets dans les pays et marchés riches en hydrocarbures qui permettra également à Areva de valoriser ses opérations et ses initiatives commerciales.

"Nous nous réjouissons de l’avancement des discussions entre Areva et Technip en vue travailler ensemble sur des projets solaires thermodynamiques. Notre technologie CLFR est particulièrement bien adaptée pour accroître le capital énergétique des pays riches en pétrole et en gaz, où l’excellence opérationnelle et commerciale de Technip est reconnue" a déclaré le président du directoire d’Areva, Luc Oursel.

"La mission de Technip est d’offrir les meilleures solutions et les technologies les plus innovantes pour satisfaire la demande énergétique de la planète. Areva est un leader reconnu du monde de l’énergie, dont la technologie solaire a des applications possibles dans les projets de nos clients. Cet accord permettra à Technip et Areva d’accroître et de développer leurs activités sur le marché international" a précisé Thierry Pilenko, Président-directeur général de Technip.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Le solaire thermodynamique appliqué à l’industrie pétrolière"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Voilà une bonne démarche pour marier 2 ressources complémentaires en optimisant l’usage du Soleil ! Ou comment marier EnR et ressource fossile ! De plus c’est une initiative française ! Bravo ! Cocorico ! Bonne mise en oeuvre de ces synergies ! A+ Salutations Guydegif(91)

Pastilleverte
Invité

tout est bon à prendre dans la récupération des “vieux puits”, surtout en utilisant le solaire, n’en déplaise aux pisse-vinaigre qui vont encore srogneugneuter sur le fait de l’utilisation d’énergie fossile, et bla bla bla et le réchauffement climatique, et le CO2 (et ton niveau de vie ?)…

Falling
Invité

PastilleVerte : ” n’en déplaise aux pisse-vinaigre qui vont encore srogneugneuter sur le fait de l’utilisation d’énergie fossile, et bla bla bla et le réchauffement climatique, et le CO2 (et ton niveau de vie ?)… ” mais c’est aussi gros qu’un éléphant dans un couloir .

Pecor
Invité

Si nos entreprises n’ont pas une capacité d’innovation ébourifante, elles ont au moins le mérite de savoir vendre des vessies pour des lanternes. Ils ont imaginé le pétrole solaire, et ils le font !!! L’art de rendre écologique l’activité la plus poluante de la planète. Ils ont résolu la quadrature du cercle : utiliser le soleil pour extraire encore plus de carburant poluant = le soleil pour poluer plus !!! Ils ont réussi à rendre poluante l’énergie la plus écologique. BRAVO !

raminag
Invité

Affirmer que la production de pétrole est l’activité “la plus polluante de la planète” me semble bien péremptoire. L’extraction d’or, par exemple, est largement plus polluante je pense.

wpDiscuz