Enerzine

Les grosses entreprises réduisent leur CO2

Partagez l'article

Après le cas Sollac, c’est au tour de Volvo de vouloir réduire son émission de CO2. Car l’usine d’assemblage Volvo Trucks à Gand (Belgique) rejette dans l’atmosphère pas moins de 6 900 tonnes de dioxyde de carbone chaque année.

Pour lutter contre les gaz à effets de serre, le groupe a décidé de prendre le problème à bras le corps en utilisant les énergies renouvelables. Pour se faire, elle a fait appel à la société Electrabel (filiale de Suez) pour la mise en place d’une chaudière biomasse de 5 Mw, qui va être utilisée pour couvrir à 100% son besoin en chauffage. Quant à son besoin en électricité propre, elle va se doter de 3 éoliennes d’une puissance de 3 Mw chacune. Le tout devant être opérationnel courant 2007.

On le voit donc, il existe un double avantages à utiliser les énergies propres. Moins de rejet de CO2 dans l’atmosphère équivaut à obtenir des crédits de CO2 supplémentaires (donc des revenus potentiels). Et l’énergie produite sur place permet à son bénéficiaire, soit de s’auto-alimenter en électricité, soit de la revendre aux opérateurs du marché.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz