L’hôpital de Séville parie sur l’énergie solaire

Le centre sanitaire le plus grand d’Andalousie ("Virgen del Rocio" ) installera 672 capteurs solaires pour produire l’eau chaude nécessaire à ses installations. Ce centre deviendra ainsi le premier hôpital du pays à utiliser cette technologie.

Le projet a été rendu possible grâce à un accord entre le ministère pour l’innovation de la communauté andalouse et celui de la santé et sera réalisé par l’entreprise sévillane Guadalclima.

L’hôpital consomme 98 400 litres d’eau chaude par jour, que ce soit pour les sanitaires ou les cuisines (plus de 6 000 repas sont cuisinés chaque jour). La demande d’énergie atteint 4763 kW/h par jour, demande qui augmente avec le chauffage et la climatisation.

L’installation de 672 capteurs solaires situés surs la terrasse de l’immeuble (de 1 344m2 de superficie) permettra une économie de près de 170 000 m3 de gaz et évitera le rejet de 380 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère.

Le système solaire thermique pourra emmagasiner 84 m3 d’eau chaude qui suffiront à fournir les différents services, de médecine générale, de traumatologie, de la femme, de l’enfance ainsi que la cuisine. Le système sera opérationnel en 2007.

 
Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 58 du 13/12/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz