L’industrie éolienne US voit les choses en grand

Les Etats américains se diputent les pages "éoliennes" du Guiness Book des records.

Après avoir reçu le feu vert du gouvernement, le Kent a été proclamé détenteur du plus grand parc éolien offshore au monde.

C’est aujourd’hui au tour du Dakota du Sud viser la première place en détronant le parc géant de Port Waikato (Nouvelle Zélande) désigné n°1 de l’onshore le mois dernier.

L’état venteux du Sud-Dakota, au Nord des Etats-Unis, devrait accueillir pas moins de 2 400 éoliennes, de quoi produire 6 000 MW d’électricité. Le minimum pour prétendre à la première place.

Le projet mené par Clipper Windpower devrait coûter quelques 4,5 milliards d’euros et agite quelque peu les écologistes et les industriels du tourisme.

 
(src : ENN)
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’industrie éolienne US voit les choses en grand"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pascal
Invité

dixit Wikipedia: Le Kent est un comté d’Angleterre situé au sud-est de Londres

wpDiscuz