L’océan austral perdrait sa capacité d’absorber du CO2

Selon une nouvelle étude germano-britannique publiée dans la revue "Science", au moins un océan pourrait être en train de perdre sa faculté d’absorber des excédents de dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

En effet, on estime que les océans absorbent environ 25 % des émissions de carbone liées aux activités humaines.

Les chercheurs affirment que l’océan Austral (autour de l’Antarctique) semble perdre cette capacité. Cette étude de quatre ans conclut qu’une augmentation des vents au-dessus de l’océan Austral l’empêche d’absorber plus de carbone et le conduit même à libérer une partie du CO2 qu’il avait déjà stocké.

"C’est grave. Tous les modèles climatiques prédisent que ce genre de réaction va continuer et s’intensifier au cours du siècle", souligne Corinne Le Quere, de l’université d’East Anglia, co-auteur de l’étude.

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz