Nord Stream: “gazoduc d’une importance stratégique pour l’Europe”

Plusieurs personnalités, dont la Chancelière fédérale allemande Angela Merkel ainsi que le Président russe Dmitry Medvedev, les premiers ministres français François Fillon et hollandais Mark Rutte et le Commissaire européen à l’énergie Günther Oettinger ont inauguré officiellement la première ligne du gazoduc Nord Stream entre la Russie et l’Europe.

Nord Stream est une réalisation majeure pour la Russie, l’Europe et plus spécifiquement pour GDF Suez coactionnaire du projet à hauteur de 9%. Il constitue en effet une nouvelle route d’acheminement du gaz naturel, plus directe, entre l’un des tout premiers pays producteurs et l’Europe de l’ouest. En effet, la diversification des sources ainsi que des routes d’acheminement du gaz naturel permettra de garantir la sécurité d’approvisionnement, tant en France qu’en Europe.

Lors de l’inauguration de Nord Stream, Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, a déclaré : « Nord Stream est un gazoduc d’une importance stratégique pour l’Europe. GDF Suez est fier de participer à ce projet d’envergure. Véritable défi technique et industriel, il contribue de manière significative à la sécurité d’approvisionnement du Nord-Ouest de l’Europe où le Groupe est l’un des plus importants énergéticiens et fournit des millions de clients tant en gaz naturel qu’en électricité ».

GDF Suez possède un approvisionnement en gaz naturel diversifié qui représente un volume annuel de 110 milliards de m3. Avec la mise en place de Nord Stream, le Groupe français indique qu’il "bénéficiera de volumes additionnels en gaz naturel provenant de Russie à hauteur de 2,5 milliards de m3 par an."


Nord Stream en bref :

Nord Stream trace une nouvelle route d’acheminement du gaz russe vers l’Europe. D’une longueur de 1 224 km, ce gazoduc sous-marin, composé de deux lignes parallèles, relie Portovaya Bay (près de Vyborg) à la côte allemande (près de Greifswald) à travers la mer baltique. La première ligne de Nord Stream, achevée et en service, a une capacité de 27,5 milliards de m3 par an. La construction de la seconde tranche du gazoduc d’ici fin 2012 permettra d’augmenter sa capacité à 55 milliards de m3.

Le projet Nord Stream est conduit par Nord Stream AG chargé de l’étude, la construction et l’exploitation future du gazoduc sous-marin. Les actionnaires de Nord Stream AG sont: Gazprom (51%), Wintershall Holding et E.ON Ruhrgas (15,5 % chacun), Gasunie et GDF Suez (9% chacun).

Nord Stream: "gazoduc d'une importance stratégique pour l'Europe"

La coopération entre Gazprom et GDF Suez dans l’approvisionnement en gaz naturel a débuté en 1975. Au total, plus de 310 milliards de m3 de gaz naturel ont été livrés à GDF Suez. En décembre 2006, Gazprom et GDF Suez ont signé un accord sur le renouvellement des contrats de fourniture jusqu’en 2030.

[ images : SRC GDF Suez ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz