Nucléaire civil : l’AIEA donne son accord au Soudan

Selon le ministre soudanais des Sciences et des Technologies Issa Bashari Mohammed, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a donné son feu vert lundi, à huit projets soudanais dans le domaine du nucléaire civil.

"L’Agence a approuvé plusieurs projets que le Soudan avait soumis à son examen", a indiqué le ministre soudanais de retour de Vienne où s’est tenue une conférence de l’AIEA.

Ces projets prévoient l’application de l’énergie atomique aux domaines de la santé, de l’enseignement et de l’écologie.

Le responsable soudanais a par ailleurs souligné que le Proche-Orient et l’Afrique du Nord devaient "rester une zone dépourvue d’armement nucléaire".

Des experts de l’AIEA ont visité en août denier Khartoum pour examiner la possibilité de construire le premier réacteur nucléaire du pays, consacré à la recherche scientifique. Son lancement est prévu pour 2020.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nucléaire civil : l’AIEA donne son accord au Soudan"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Luser
Invité

Incroyable, on fait un drame du nucléaire iranien alors que ce pays a une grande stabilité politique alors qu’avec le Soudan ou la guerre civile reigne depuis longtemps et ou les millitaires vont et viennent au pouvoir il ne semble y avoir aucun problème… Sans doute car au Soudan il n’y a pas assez de réserve pétrôlière à voler j’imagine…

wpDiscuz