Oak Ridge : le “Jaguar” fait économiser du carburant

BMI, une société basée en Caroline du Sud (USA) a développé avec succès, en partenariat avec le Laboratoire National d’Oak Ridge (ORNL), une technologie qui devrait rendre les camions plus économes en carburant, un potentiel de plusieurs millions de litres.

Après avoir réalisé des simulations sur l’ordinateur le plus puissant des Etats-Unis, BMI a conçu le système "SmartTruck Tidy", un carénage qui une fois intégré sous les semi-remorques (18 roues – classe 8) est capable d’améliorer l’aérodynamisme globale.

Ainsi, si tous les camions roulant aux États-Unis (1,3 millions d’unités) étaient configurés pour recevoir ce type de composant, les entreprises concernées pourraient obtenir (en cumul) des économies annuelles de carburant estimées à 1,5 milliards de gallons (soit 5,6 milliards de litres – équivalent en valeur à 5 milliards de dollars) et des réductions de CO2 de près de 16,4 millions de tonnes.

"Les supercalculateurs du ministère de l’énergie offrent un avantage concurrentiel énorme pour les États-Unis", a déclaré le secrétaire d’Etat à l’énergie, Steven Chu. "C’est un excellent exemple de la façon dont les investissements dans l’innovation peuvent contribuer à ouvrir la voie à de nouveaux débouchés, de nouvelles façons de réduire nos émissions de carbone, et de nouvelles possibilités pour l’Amérique de s’imposer sur le marché mondial."

 

Oak Ridge : le "Jaguar" fait économiser du carburant

Les travaux sur le Cray XT-5 "Jaguar" de l’ORNL ont permis de raccourcir les délais de calcul pour les simulations complexes, en les ramenant de quelques jours à quelques heures. Ce procédé supprime ainsi l’étape de fabrication répétée de prototypes physiques souvent coûteuse et fastidieuse à entreprendre.

L’ensemble des simulations sur le Jaguar permet de passer d’aboutir à la conception dans un temps "relativement court" : 18 mois au lieu des 3,5 années prévues initialement !

Avec l’installation du système SmartTruck Tidy de BMI sur les plus grosses plate-formes logistiques du pays, ces dernières peuvent espérer réaliser des économies de carburants compris entre 7 et 12%.

** Le supercalculateur "Jaguar" a une capacité de calcul de pointe théorique de 2,3 petaflops (2,3 trillions d’opérations par seconde), le rendant plus de 100.000 fois plus puissant qu’un ordinateur de maison.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Oak Ridge : le “Jaguar” fait économiser du carburant"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Zigoto65
Invité

A quand les poids lourds décarbonnés ???

Boubou18
Invité

A quand l’abandon du tout poids lourds au profit du rail et du fluvial?

falmer
Invité

A quand l’arret des commentaires irrealistes sur Enerzine?

Pastilleverte
Invité

à qund le retour du porte-faix et de la charrette à bras pour acheminer les marchandises depuis les gares et les ports jusqu’à destination ?

Nature
Invité

A quand partout des P-L,à travers les plus petits villages,les rues des grandes villes,les sites naturels,etc

Passant
Invité

Merci à falmer pour son commentaire que je soutiens. Il est difficile de trouver le juste milieu entre idéalisme et pragmatisme. Mais il faut peut être accepter que tout ne se fera pas en 1 jour. Saluons ce petit progrès qui nous fait avancer dans la bonne direction.

Tock
Invité

Encore faut-il que ce petit progrès soit appliqué…

Chosebinne
Invité

100% d’accord,  la recherche pour trouver des remèdes pour le cancer avance à petit pas, c,est comme celà et en environnement, c,est la même chose. On a besoin de plus de falmer et de Passant sur ce forum..

bolton
Invité

Spécial respect à “boubou18” mdr XD   Pour ceux que ça intéresse, voici une étude intéressante sur la consommation, les émissions toxiques et l’utilisation des PL en France.     @++

Shok
Invité

nan mais serieux au pire suffit de consommer uniquement local comme ça meme plus besoin de poids lourd… il faudrait surtout repenser le fonctionneement d’un poids lourds , motoriser les remorques et ça poluerait déjà beaucouup moins et consommerait tout autant moins.

Pilz
Invité

Pour bolton, il est dommage que l’étude ne tienne pas compte de PL étranger sur le territoire Français. Saltut,

Zigoto65
Invité
Bien sûr, le rail et le fluvial pourraient absorber une partie du fret routier. Mais vraissemblablement pas plus de 20 %. Pour le reste, je note que le parc de poids lourds est 100 % diesel, donc gros emetteur de particules fines (entre autres polluants), d’autant que c’est un parc qui n’évolue pas aussi vite que les véhicules particuliers. Or les progrès en matière de motorisation “propre” (hybride, GNV, électrique, H20…) ne semblent pas prête à s’appliquer aux poids lours avant une ou deux décennies. Largement le temps suffisant à porter préjudice à la santé des populations, notamment les plus… Lire plus »
wpDiscuz