Optimisation de la combustion des moteurs à hydrogène

L’université de Erlangen et l’entreprise ESYTEC vont développer une nouvelle technique de mesure laser qui permettra de rassembler des données exactes sur la formation et la combustion du mélange air-carburant dans les moteurs à hydrogène.

Ce projet de recherche, doté de 1,3 million d’euros pour une durée de 3 ans, a pour objectif d’optimiser les processus de combustion dans les moteurs à hydrogène et à gaz afin de diminuer la consommation de carburant et les émissions polluantes (en particulier les émissions d’oxyde de soufre).

Depuis plusieurs années, l’université de Erlangen-Nüremberg collabore avec l’entreprise ESYTEC pour développer et optimiser les techniques laser permettant de mesurer la combustion des moteurs à essence ou diesel. Pour étendre ces techniques aux moteurs à hydrogène, des outils de mesure spéciaux vont être développés.

Le recueil de données détaillées permettra de développer des outils visant à simuler la combustion et le mélange air-carburant des moteurs à hydrogène. Ces outils permettront aux fabricants d’optimiser les procédés de développement et d’accélérer la mise sur le marché de leurs moteurs. C’est sans doute pourquoi le groupe BMW s’est associé directement au projet de recherche.

 
BE Allemagne numéro 322 (15/02/2007) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41319.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Souscrire  
Me notifier des