Orcan Energy AG boucle son dernier tour de financement

Après E.ON, Air Liquide devient le deuxième investisseur stratégique à acquérir une participation dans la cleantech allemande Orcan Energy AG, spécialisée dans la production d’électricité par récupération de la chaleur résiduelle de processus industriels.

Orcan Energy AG est un fournisseur de solutions « clés en main » destinées à optimiser l’efficacité énergétique des processus et systèmes de moteurs industriels.

Créée en 2008, cette cleantech basée à Munich emploie actuellement une cinquantaine de personnes. Orcan Energy propose les séries ePack, des modules de production d’électricité économiques et fiables. Ils fonctionnent selon la technologie des cycles organiques de Rankine et produisent de l’électricité sans rejet de CO2 à partir de la chaleur résiduelle issue des processus industriels.

Pendant le tour de financement, Orcan Energy a également achevé sa transformation en société anonyme de droit allemand ( « Aktiengesellschaft » ). Le directeur général est Andreas Sichert, l’un des trois fondateurs de l’entreprise. Pour le poste de directeur financier, l’entreprise a pu s’assurer le concours de Wolfgang Brand. Ce spécialiste des marchés des capitaux a été membre du directoire de plusieurs sociétés cotées en Bourse et dispose d’une grande expérience dans le domaine des fusions et acquisitions. « Après la phase de développement et le lancement réussi de nos techniques sur le marché, la clôture du tour de financement et notre transformation en société anonyme, nous avons pris les orientations nécessaires, tant au plan financier qu’en termes d’organisation. Elles nous permettront de réaliser une croissance dynamique sur le marché immense et encore pratiquement inexploité de la chaleur résiduelle », a déclaré Andreas Sichert.

Air Liquide et Orcan Energy travaillent de concert à la commercialisation de ces techniques innovantes permettant de produire de manière efficace de l’électricité à partir de chaleur perdue.

Les séries ePack, des solutions modulaires de génération d’électricité à partir de chaleur résiduelle conçues et commercialisées par l’entreprise munichoise, font partie des options techniques les plus élaborées, les plus efficaces et les plus économiques disponibles sur le marché.

* Air Liquide a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 15,4 milliards d’euros.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz