Pétrole : démarrage de la plateforme d’Ekofisk Sud en Norvège

D’une capacité de production de 70.000 barils équivalents pétrole (bep) par jour, le Groupe Total a annoncé lundi le démarrage de la plateforme d’Ekofisk Sud en Mer du Nord norvégienne.

Les installations mises en place avec environ deux mois d’avance sur le programme initial devraient ainsi permettre d’améliorer le taux de récupération des hydrocarbures du champ d’Ekofisk situé sur la licence PL 018**.

Le projet comprend le forage de 35 nouveaux puits producteurs et de 8 puits injecteurs.

Le plan de développement et d’opération d’Ekofisk Sud a été approuvé par le parlement norvégien en juin 2011, en même temps que celui d’Eldfisk II, champ situé à proximité dans la même licence et dont le démarrage est prévu début 2015.

"Ekofisk a été mis en production en 1971 et reste l’un des principaux champs d’huile en Norvège. Ekofisk Sud va contribuer à l’allongement de la durée de vie du champ pour une quarantaine d’années supplémentaires. Ce démarrage, avec ceux d’Eldfisk II en 2015 et de Martin Linge fin 2016, va permettre d’accroître la production du Groupe en Norvège de façon significative d’ici 2017. Ekofisk Sud est aussi le premier d’une série de grands démarrages qui contribueront à l’objectif du Groupe de porter son potentiel de production à 3 millions de barils équivalents pétrole par jour d’ici 2017" a déclaré Patrice de Viviès, Directeur de Total Exploration-Production en Europe du Nord.

Pétrole : démarrage de la plateforme d'Ekofisk Sud en Norvège

Le champ d’Ekofisk, qui a été découvert en 1969, est situé à environ 300 kilomètres des côtes norvégiennes.

Total en Norvège

Depuis la fin des années soixante, Total a joué un rôle majeur dans le développement d’un nombre important de champs en Norvège, notamment les champs de Frigg et d’Heimdal. La Norvège a été en 2012 l’un des principaux contributeurs à la production du Groupe avec une moyenne de 275 000 barils équivalents pétrole (bep) par jour. Total détient en Norvège des participations dans 100 licences de production en mer dont 29 qu’il opère.

En janvier 2012, Total a remis aux autorités norvégiennes le plan de développement et d’opération de Martin Linge, qui a été approuvé par le parlement norvégien en juin 2012. Le démarrage de la production est attendu au quatrième trimestre 2016.

En octobre 2012, Total a démarré la production du champ de gaz à condensats d’Atla, situé sur la licence PL 102C en Mer du Nord norvégienne. Le champ a été mis en production deux ans après la découverte.

Plusieurs découvertes en Norvège ces deux dernières années :

– mi-2013, la découverte de Smørbukk North sur la licence PL 479, dans la zone d’Haltenbanken en mer norvégienne. Les volumes sont estimés entre 25 et 45 millions de barils équivalents pétrole récupérables.

– 2012, la découverte de King Lear sur les licences PL 0146 & PL 333 dans le secteur sud de la Mer du Nord norvégienne. Les volumes sont estimés entre 70 et 200 millions de barils équivalents pétrole récupérables.

– 2012, la découverte de Garantiana sur la licence PL 554 dans la partie septentrionale de la Mer du Nord. Les volumes sont estimés entre 25 et 75 millions de barils d’huile récupérables. L’appréciation de la découverte et le forage de puits d’exploration à proximité sont en cours d’étude.

– 2011, la découverte d’Alve Nord sur la licence PL 127 en mer norvégienne, à proximité d’installations existantes. L’appréciation de la découverte et le forage de puits d’exploration à proximité sont en cours d’étude.

– 2011, la découverte de Norvarg sur la licence PL 535 située en Mer de Barents. Les volumes ont été évalués alors entre 10 et 50 milliards de mètres cube de gaz récupérables. Un puits d’appréciation a été foré en 2013 sur la structure et la réévaluation des ressources est en cours.
Total a aussi accru récemment son domaine minier sur la plateforme continentale norvégienne :

– juin 2013, Total a obtenu deux nouvelles licences en tant qu’opérateur à l’occasion du 22ème round d’exploration. Les deux licences sont situées en Mer de Barents.
en janvier 2013, Total a obtenu huit nouvelles licences, dont quatre en tant qu’opérateur, à l’occasion du round d’exploration APA 2012. Toutes ces licences sont situées en Mer du Nord norvégienne.

– janvier 2012, Total a obtenu un intérêt à l’occasion du round d’exploration APA 2011 dans huit licences situées en Mer du Nord norvégienne, dont cinq en tant qu’opérateur.

** Les partenaires de la licence PL 018 sont Total (39,9 %), ConocoPhillips (35,11 %, opérateur), Eni (12,39 %), Statoil (7,6 %) et Petoro (5 %).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz