Enerzine

Prague veut imposer le gaz naturel véhicules

Partagez l'article

Prague mise sur le développement du GNV (gaz naturel comprimé, ou gaz naturel véhicules), en proposant un service de location de véhicules roulant au carburant "propre".

Le GNV ne dégage ni plomb, ni soufre, ni poussières, et limite les quantités de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote et de gaz carbonique déversés dans l’atmosphère.

La Compagnie du gaz pragois tente d’en développer l’usage en ouvrant une agence de location de véhicules dans la capitale tchèque. 12 véhicules sont déjà disponibles pour les particuliers.

Si le GNV est une alternative plus propre et moins chère que l’essence, son développement est néanmoins entravé par le manque de point d’approvisionnement. Actuellement, Prague ne dispose que de deux pompes dédiées. La Compagnie du gaz entend en construire une dizaine d’ici 2012.

A ce jour, un bus pragois et des employés de la compagnie du gaz roulent déjà au GNV.

 

 

 


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz