Enerzine

Première mondiale : Boeing fait voler un appareil à base d’huiles usagées

Partagez l'article

Boeing vient d’effectuer le premier vol au monde utilisant du « diesel vert », un biocarburant durable largement disponible et utilisé dans le transport terrestre.

Le 787 de démonstration de Boeing, l’ecoDemonstrator, vient d’effectuer le premier vol au monde avec un mélange contenant 15 % de "diesel vert" et 85 % de kérosène dans le moteur gauche.

"Le diesel vert offre une formidable opportunité pour le transport aérien d’accéder à des biocarburants durables et compétitifs", a déclaré Julie Felgar, directrice de la stratégie environnementale de Boeing Aviation Commerciale. "Nous mettrons à disposition les données enregistrées sur plusieurs vols de l’ecoDemonstrator afin d’encourager la validation de ce biocarburant pour l’aviation commerciale et permettre ainsi à notre industrie d’atteindre ses objectifs environnementaux."

Le diesel vert est constitué d’huiles végétales, d’huiles de cuisson usagées et de déchets de graisses animales. Les chercheurs de Boeing ont découvert que le diesel vert, actuellement utilisé dans les transports terrestres, est chimiquement similaire au biocarburant HEFA produit à partir d’esters et acides gras hydro-traités et approuvé en 2011. Le diesel vert est différent chimiquement du « biodiesel » également utilisé dans le transport terrestre.

Avec une capacité de production de 3 milliards de litres aux États-Unis, en Europe et en Asie, le diesel vert pourrait rapidement satisfaire jusqu’à 1 % de la demande mondiale en carburant aéronautique. Avec un coût d’environ 0,8 dollar par litre, incitations du gouvernement américain comprises, le diesel vert se rapproche du prix du kérosène.

"Avec ce mélange de carburants, l’appareil s’est comporté exactement de la même façon que s’il avait utilisé du kérosène ordinaire", a déclaré le capitaine Mike Carriker, pilote en chef, chargé du développement produits et du 777X. "C’est exactement ce que nous cherchons à vérifier lors d’essais en vol avec un nouveau type de carburant."

Plus de 25 nouvelles technologies, dont le diesel vert, sont actuellement testées dans le cadre du programme ecoDemonstrator de Boeing sur l’appareil de test 787 Dreamliner ZA004. Ce programme a pour but d’accélérer les tests, le perfectionnement et l’utilisation de nouvelles technologies et méthodes en vue d’améliorer les performances environnementales de l’aviation.

Au cours de son cycle de vie le diesel vert produit de manière durable réduit les émissions de gaz carbonique de 50 à 90% par rapport aux combustibles fossiles, d’après la société finlandaise Neste Oil qui a fourni le biocarburant à Boeing pour ce test. Le vol du 787 ecoDemonstrator a été réalisé en coordination avec les autorités aéronautiques américaines (FAA), Rolls-Royce et Pratt & Whitney. EPIC Aviation était chargé du mélange de carburant.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Première mondiale : Boeing fait voler un appareil à base d’huiles usagées"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Samivel51
    Invité

    C’est l’appareil qui est a base d’huile usagee, ou son carburant?

    Jose d.
    Invité

    Je serai vraiment convaincu le jour où ils feront voler un avion avec les huiles de la Commission Européenne. Juncker comme carburant d’un Junkers, voilà qui lui donnerait enfin un rôle positif. Et en plus, ça éliminera des déchets.

    wpDiscuz