Projet d’interconnexion électrique Malte-Sicile

Le spécialiste français du câble, Nexans, indique dans un communiqué avoir remporté auprès d’Enemalta Corporation, le fournisseur d’énergie public maltais, un contrat de 178 millions d’euros portant sur la conception, la fabrication, la pose sur le fond marin et la protection de la nouvelle liaison sous-marine CAHT (courant alternatif haute tension) entre l’île de Malte et la Sicile.

A noter que le contrat englobe également la fourniture d’une sous-station de 220 kV à Malte.

Le câble sous-marin de 100 km, d’une capacité de 200 MW, constituera la première interconnexion électrique reliant Malte au continent européen, réduisant la dépendance de l’île à la production locale et renforçant la sûreté de son approvisionnement énergétique.

L’interconnexion de 220 kV, qui sera opérationnelle en 2013, offrira la capacité nécessaire pour acheminer au minimum 200 MW en continu dans l’un ou l’autre sens, ce qui permettra à la fois l’importation et l’exportation d’électricité entre les deux îles en fonction des besoins. Le câble sous-marin aura à parcourir une centaine de kilomètres entre le site maltais de Qalet-Marku et Marina di Ragusa sur la côte sicilienne Il sera prolongé par un câble souterrain de 25 km aboutissant à la sous-station de Raguse.

Selon Nexans, la conception du câble et des éléments compensateurs situés dans les sous-stations à chaque extrémité – Maghtab à Malte et Raguse en Sicile – assurera "l’interopérabilité sûre et efficace de l’interconnexion avec le réseau maltais de 132 kV et le réseau sicilien UCTE de 220 kV". Le contrat attribué comprend également la construction du terminal à Malte et la mise en œuvre des systèmes de protection et de contrôle. L’ensemble du projet a été conçu pour permettre la réalisation d’une seconde interconnexion de 200 MW d’ici à la fin 2015.

« L’attribution de ce contrat par Enemalta pour l’interconnexion Malte-Sicile confirme que Nexans est le fournisseur privilégié de câbles d’énergie pour les liaisons sous-marines stratégiques », a déclaré Yvon Raak, Directeur Général Adjoint de Nexans, lors de la signature officielle du contrat qui s’est tenue mardi à Malte.

Câble sous-marin

Le câble sous-marin 220 kV de 3 x 630 mm2 à isolant XLPE (polyéthylène réticulé) sera fabriqué par l’usine spécialisée de Nexans à Halden en Norvège. La pose sera réalisée par le propre navire câblier du Groupe, le C/S Nexans Skagerrak. Les câbles seront posés à travers le bras de mer séparant Malte et la Sicile, par une profondeur de 150 mètres, et enfouis à environ 1 m sous le fond marin.

Le câble sous-marin intègre deux éléments en fibre optique comprenant chacun 36 fibres et provenant de l’usine Nexans de Rognan, également en Norvège. Les câbles destinés au tronçon terrestre de l’interconnexion seront fabriqués par Nexans en France.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz