Enerzine

PSA signe un accord avec Mitsubishi Motors Corporation

Partagez l'article

Le Président du directoire de PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, et le PDG de Mitsubishi Motors Corporation (MMC), Osamu Masuko ont signé la semaine dernière à Paris, un accord sur la mise au point d’un Véhicule Electrique pour l’Europe, basé sur la version Japonaise de la i-MiEV* de MMC.

Les autres points de cet accord de coopération indiquent que ce véhicule sera vendu en Europe sous les marques Peugeot et Citroën et qu’un démarrage de la production est prévu pour octobre 2010 avec un lancement commercial sur le marché européen pour la fin 2010.

MMC a débuté la commercialisation de son véhicule électrique de nouvelle génération l’ i-MiEV, en juin au Japon et le commercialisera sur les marchés conduite à droite cette année. MMC envisage de développer les ventes de l’i-MiEV sur les marchés conduite à gauche au cours de l’exercice budgétaire 2010.

La firme française prévoit d’écouler un volume de 25 000 voitures électriques par année et cet accord permettra de doubler la capacité envisagée initialement par Mitsubishi.

Pour PSA Peugeot Citroën, ce nouveau VE enrichira sa gamme de véhicules à faibles émissions. Avec sa technologie hybride diesel qui sera lancée en 2011 sur la Peugeot 3008 HYbrid4 et la Citroën DS5 HYbrid4, puis une version rechargeable (« Plug-in ») de la technologie HYbrid4 en 2012, PSA Peugeot Citroën confirme son ambition d’être présent sur ce nouveau marché.

 

*Mitsubishi innovative Electric Vehicle, basé sur le modèle «I»


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "PSA signe un accord avec Mitsubishi Motors Corporation"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité
    MMC n’est pas le plus mauvais partenaire pour ce type de deal puisqu’il a déjà du savoir faire en élec, que les 2 4×4 actuels de PSA, à savoir C Crosser et 4007, sont déjà le fruit d’une collaboration/relooking Mitsu, que Mitsu tient la route et la piste au Dakar, donc solides,… donc dans une certaine logique des choses…. Afin d’avancer plus vite pour le Hy 4 et le sortir avant 2011, ce qui encore une fois est inutilement(!) loin, pourquoi ne pas emprunter certaines idées et solutions à Mitsu et sortir le Hy 4 dès la fin de 2010….aussi !… Lire plus »
    Pastilleverte
    Invité

    Je mets les enchères à 30.000€ (avant prime 5000€, véhicules émettant moins de 60g de CO² par km)   Qui dit mieux (ou moins…) ?

    trimtab
    Invité

    Je miserais sur 20,000 € ou moins vu le prix de vente proposé au japon. Mais même si je comprends que les batteries coutent chères, comme des voitures electriques ont une ‘mecanique’ relativement simple (et un nombre de ‘pieces’ bien inferieur) par rapport au voiture ‘classique’, les ecarts de prix me semble toujours ‘excessive’ et je parie aussi sur un EV ‘basique’ autour de 10,000 € sans tarder (quitte a accepter que son fabricant a un accent chinois ou indien!)   trimtab       trimtab

    bigbluejlr
    Invité
    je suis content que PSA, groupe français aux dernieres nouvelles, mette sur le marché des voitures qui ne rejettent plus de CO2, parce que le chauvinisme, et le choix d’une entreprise industrielle de réduire son champ d’action à la distribution de produits importés sur le segment le plus porteur d’avenir, ne comptent pas face au combat contre le réchauffement climatique. on aurait preféré du francais, meme l insigne peugeot sera placé sur la miev au japon pour devenir le modele francais. Belle collaboration effectivement !!! je peux pas imaginé que la copie soit moins chere que l originale !! meme… Lire plus »
    bigbluejlr
    Invité
    maxxxx
    Invité
    … c’est qu’il faut mettre du combustible dedans. En 1960-70 je vois pas l’intéret de l’électrique (batterie ou pile à combustible) devant les moteurs à explosion ou diesel sachant que l’énergie primaire est à presque 100% gaz/pétrole/charbon et que de toutes manière on ne soupçonne pas encore vraiement (à l’époque) les effets climatique de l’utilisation des combustibles fossiles. Dans ces conditions ça aurait été vraiement crétin de dévelloper l’électrique, les batteries et les piles à combustible (sauf pour le spatial… ce qui a été fait). D’ailleurs toujours aujourd’hui (sauf en France), les voitures électrique ne vont résoudre aucun autre problème… Lire plus »
    bmd
    Invité
    C’est surtout les batteries au lithium et les perspectives de rationnement du pétrole qui ont donné un espoir à la voiture électrique. Aucune chance auparavant! En Allemagne, avec un mix électrique à 65 % de charbon et de gaz les voitures électriques feront diminuer la consommation de pétrole, mais augmenter les émissions de CO2. Quant à elle la France pourra être beaucoup moins dépendante du pétrole, mais aussi diminuer très fortement ses émissions de CO2 (d’environ 1/3 si VP et VU sont tous équipés).  Si l’Allemagne s’obstine comme actuellement à ne faire que semblant de décarboner son électricité la voiture électrique n’y trouvera pas de… Lire plus »
    wpDiscuz