Quand l’électricité viendra de vos toilettes 100% écologiques !

Des scientifiques de Nanyang Technological University (NTU) ont inventé un système de WC capable non seulement de convertir les excréments humains en électricité et en engrais mais aussi de réduire jusqu’à 90% la quantité d’eau utilisée par rapport aux systèmes de toilette actuels.

Surnommé le No-Mix Vacuum Toilet, il dispose de deux cuves qui séparent les déchets ‘liquides‘ des déchets ‘solides‘. Grâce à la technologie d’aspiration sous vide, comme celle utilisée dans les toilettes des avions, le rinçage de la cuvette a besoin uniquement de 0,2 litre d’eau tandis que la partie ‘solide‘ nécessite seulement 1 litre.

Les toilettes classiques utilisent environ de 4 à 6 litres d’eau par chasse. Par rapport aux toilettes publiques, dans l’hypothèse où elle est tirée 100 fois par jour, le nouveau système permettrait d’économiser environ 160.000 litres par an – assez pour remplir une piscine de 10 x 8 x 2m. Les scientifiques du NTU qui procédent actuellement à des essais espèrent un débouché commercial dans les trois prochaines années.

"Séparer les déchets humains à la source et les traiter sur place permet de réduire les coûts nécessaires à la récupération des ressources, à contrario du traitement coûteux des déchets mixtes qui reste gourmand en énergie" a expliqué le Pr. Wang Jing-Yuan, Directeur du laboratoire R3C à la NTU. "Avec notre système de WC innovants, nous pouvons utiliser des méthodes plus simples et moins coûteuses pour récupérer / traiter les produits chimiques, et même produire du combustible et de l’énergie à partir des déchets."

"L’objectif ultime de cette découverte est non seulement d’économiser l’eau, mais surtout d’optimiser la valorisation des ressources dans un pays où elles sont rares" a précisé le professeur Wang Jing-Yuan.

Comment cela fonctionne !

Le No-Mix Vacuum Toilet permet de séparer les déchets liquides vers un processus où des composants tels que l’azote, le phosphore et le potassium peuvent être récupérés à des fins de fertilisation sous forme d’engrais.

En même temps, les déchets ‘solides’ seront envoyés à un bioréacteur où ils seront digérés pour libérer du biogaz, un mélange composé essentiellement de méthane. Le méthane est un gaz inodore capable de remplacer le gaz naturel pour les appareils de cuisson par exemple. Le méthane peut également servir de combustible pour alimenter un moteur à gaz ou une pile à combustible et produire au final de l’électricité.

Quand l'électricité viendra de vos toilettes 100% écologiques !

[ Bioréacteur ]

De même, les "eaux grises" (lavages, cuisines, douches) pourront être traitées par un système de drainage, occultant de fait le traitement complexe des eaux usées, tandis que les déchets alimentaires (les restes d’un repas) pourront être envoyés vers le bioréacteur, ou alors transformés en compost afin de fertiliser les sols.

Il aura fallu un an et demi de travail intensif pour concevoir et mettre au point ce nouveau genre de WC, couplé au système de récupération des ressources. L’innovation a été présentée la semaine dernière à l’évènement WasteMET Asia 2012.

Pour les plus sceptiques d’entre vous, une vidéo a même été concoctée…

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Quand l’électricité viendra de vos toilettes 100% écologiques !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
aurel
Invité

Bref, ils ont réinventé les toilettes à séparation. Il existe même des modèles qui consomment moins d’eau: les toilettes sèches. Un révolution… qui existe depuis des lustres.

Pratique
Invité

Et le papier. Ils en font quoi? Chez nous on utilise pas la main gauche et une boite de conserve pleine d’eau.

Tech
Invité

pour 8 heures de fonctionnement/jour et 100 “tirage” ça fait environ 5 minutes par personne! j’aime bine le nom du site de pub sous les messages: toilettes-seches.i-cag.net i-cag c’est sur qu’apple ne l’avait pas réservé celui là ;o))

Banban
Invité

il faut qu’on abandonne le papier cul pour la petite douchette pressurisée a fesses, très reputée en asie, je suis sur que c’est un bon calcul. Pas mal l’invention, faire de l’énergie à partir de merde, ça c’est la puissance des énergies renouvelables, bonne continuations.

trimtab
Invité

On reinvente de l’eau chaude tous les jours ? Bucky’s composting toilet 1936 ! : trim

Sicetaiysimple
Invité

Ca m’aurait étonné! Trimtab, nous parlons de l’économie de l’hydrogène sur un post parallèle , c’est sérieux!

Dam.rob
Invité
En réponse aux commentaires d’aurel ou pratique : * Les toilettes sèches sont certes idéales en terme de consommation d’eau mais innapliquable en habitat collectif et encore moins en milieu urbain dense, à moins de manger du compost au petit dej’ ou de faire venir des camions tous les jours pour évacuer les tas de sciuresimbibée. Les chercheurs ont intégré les usages dans leur recherche car l’acceptabilité est primordiale pour ce type d’innovation. * Pour produire du biogaz, le papier est indispensable car les fèces sont riches en nitrate et il faut un apport carboné pour que la réaction anaérobique… Lire plus »
aurel
Invité

Il me semblait que le compost ne se mangait pas mais servait à amender les sols… Pourquoi le compost produit ne pourrait il pas reprendre le chemin de la campagne, en le sens invrse des fruit et légumes qui viennent de la campagne vers les citadins.

wpDiscuz