Réserves de 3 à 4 mds de barils pour le gisement Iara

La compagnie pétrolière brésilienne Petrobras a annoncé hier dans un communiqué que "les réserves estimées de pétrole et de gaz naturel du gisement en eaux très profondes de Iara sont comprises entre trois et quatre milliards de barils".

Le gisement du Bloc BM-S-11 est composé de deux zones exploratoires.

Dans l’une d’entre elles, le premier gisement, connu sous le nom de Tupi, a été foré avec succès en Juin 2006, avec un volume récupérable estimé entre 5 et 8 milliards de barils de brut léger (zone grise sur la carte).

Réserves de 3 à 4 mds de barils pour le gisement Iara

L’autre gisement, foré plus récemment (en août 2008), connu sous le nom de Iara, est situé dans la zone nord de Tupi (zone verte sur la carte), à quelques 230 km au large des côtes de Rio de Janeiro, à une profondeur de plus de 6000 mètres et sous une couche de sel de 1000 m.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Réserves de 3 à 4 mds de barils pour le gisement Iara"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Caramba
Invité

La belle affaire. Ce gisement présenté comme gigantesque et qui a fait la une des publications ne représente, à condition de pouvoir être exploité en totalité, que 35 à 47 JOURS de la production mondiale (85 Mb/j). Si tout se passe bien.

raminag
Invité

Les réserves incluent le gaz naturel du gisement, sous forme “d’équivalent pétrole”. Si on reporte à la consommation de gaz + pétrole, ca fait encore moins de jours 🙂

wpDiscuz