RTE garant d’un portefeuille d’actifs du nucléaire ?

EDF a annoncé hier qu’il allait constituer un portefeuille d’actifs dédiés permettant de faire face aux coûts futurs de démantèlement des centrales nucléaires existantes et de stockage des déchets radioactifs.

Cette mesure est conforme à la loi du 28 Juin 2006 relative à la sécurisation du financement des charges nucléaires. Selon les chiffres fournis par EDF au 31 décembre 2009, "le montant total investi dans les fonds dédiés s’élevait à 11,4 milliards d’euros (37% en actions, 51 % en obligations et 12 % de FCP réservés et d’OPCVM monétaires)".

Cependant, afin de réduire la volatilité du portefeuille en cours de constitution, EDF envisage d’investir dans "des infrastructures dont les dividendes réguliers permettront de faire face aux passifs à très long terme". C’est pourquoi ce dernier étudie la possibilité d’affecter 50 % du RTE aux actifs dédiés.

EDF précise que "cette affectation ne changerait rien au fait que le RTE serait détenu à 100 % par le groupe EDF". Et d’aouter "elle permettrait de confirmer le modèle intégré privilégié par le Groupe".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz