Ségolène présente ses mesures pour l’environnement

Ségolène Royal qui s’est présentée hier à Villepinte comme la « présidente de l’excellence environnementale » a proposé une série de mesures environnementales et énergétiques dans son Pacte présidentiel.

La candidate du Parti socialiste souhaite développer les énergies renouvelables pour atteindre 20% de la consommation d’électricité en 2020, ce qui permettra, selon elle, de créer 70 000 emplois et de réduire la part du nucléaire. Le pourcentage de réduction, qui fait polémique depuis quelques semaines n’a pas été précisé.

Ségolène Royal veut créer un pôle public de l’énergie entre EDF et GDF, confirmant ainsi son opposition à la fusion Suez/Gaz de France.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, qui « impose un changement radical de nos comportements », le pacte prévoit de « généraliser l’isolation et les économies d’énergie dans le logement, ce qui permettra de créer 80 000 emplois ».

Ségolène Royal propose de conditionner la délivrance des permis de construire dans l’immobilier public aux respects des normes HQE (*). Elle souhaite aussi encourager les éco-industries par une TVA tendant vers zéro.

Dans les transports, Ségolène Royal s’attaque aux compagnies pétrolières et propose le développement des transports collectifs par un prélèvement exceptionnel sur les « superprofits » des sociétés pétrolières.

Elle souhaite également instaurer la « vérité des coûts du transport de marchandises par la route » en négociant une éco-redevance pour favoriser le report modal de la route vers le rail.

D’autre part, la candidate voudrait appliquer le principe du pollueur-payeur en organisant la responsabilité des entreprises polluantes.

Enfin, le pacte propose de créer un poste de vice-Premier ministre chargé du développement durable dont la compétence serait élargie à la responsabilité de l’aménagement du territoire. Il est aussi envisagé de transformer le Conseil économique et social en Conseil économique, social et environnemental (CESE). La création d’une Organisation Mondiale de l’Environnement (OME) est également avancée.

(*) HQE : Haute Qualité Environnementale

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ségolène présente ses mesures pour l’environnement"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
F5NC
Invité

Retraité de l’Energie, notre Sté a su dans les années 60 se servir de nous pour promouvoir le tout electrique, aujourd’hui quelles sont les dispositions qu’elle nous propose pour “économiser l’energie” encourager l’energie eolienne , solaire, geothermique etc…encourager l’achat d’un véhicule Hybride voire meme electrique ????? Je cherche la réponse

Steph
Invité

Creation d’un pole publique de l’energie : apres les echecs du tandem Jospin-Voynet, Segolene recidive : quand comprendra-t-on que les EnR c’est une multitude de petits projets portes par des particuliers qui on besoin de liberte, notamment de liberte d’entreprise ? Il serait temps que au nom de l’environnement et de notre futur, on se fasse un petit peu violence.

Lord Predator
Invité

C’est que tu la surement mal chercher… En tout cas elle a ces objectifs, c’est un trés bon débuts…

wpDiscuz