Siemens recrute 20 personnes sur le chantier CCGN de Toul

Siemens Energy a annoncé un procesus de recrutement actif d’une vingtaine de collaborateurs en Meurthe-et-Moselle pour sa nouvelle centrale électrique à cycle combiné au gaz naturel (CCGN) à Toul.

En cours de construction, la centrale électrique à cycle combiné au gaz naturel a besoin actuellement d’une vingtaine de collaborateurs expérimentés sur des postes de chefs de quart, opérateurs et techniciens. Cette nouvelle centrale la plus avancée technologiquement – car plus économes en énergie et plus respectueuses de l’environnement – est le troisième projet clé en main fourni par Siemens en France.

Ce dernier est en charge des activités d’ingénierie, de construction (génie civil, mécanique et électrique), de mise en fonctionnement progressif et de test jusqu’à l’exploitation technique et la maintenance de la centrale.

Après une première phase d’un an environ consacrée au génie civil et à la mise en place des infrastructures, le chantier de Toul entame une étape clé depuis la mi-octobre. La livraison de la turbine à gaz et des autres éléments du coeur de la centrale marquent la désormais prépondérance des activités mécaniques. Dans le cadre du contrat de maintenance du site, Siemens a également la charge du recrutement des futurs collaborateurs de la centrale.

Prévue à partir du début 2013, l’exploitation de la centrale représentera environ 35 emplois directs ainsi que des emplois indirects (sous-traitance, commerces et services de proximité…), pour une durée supérieure à 20 ans.

Siemens indique vouloir privilégier le recrutement local et recherche actuellement une vingtaine de futurs collaborateurs de formation BTS/DUT ou ingénieur en mécanique, électronique, électrique, instrumentation ou automatisme pouvant témoigner d’une expérience en maintenance ou conduite d’opérations préalable dans un secteur industriel similaire. Les recrutements concernent des postes de :

  • Chef de quart,
  • Opérateurs,
  • Techniciens électriciens,
  • Techniciens mécaniciens,
  • Techniciens automaticiens.

"Une formation de 9 mois permettra aux nouvelles recrues d’acquérir les compétences spécifiques à la centrale CCGN de Toul" a tenu à préciser également Siemens Energy.

Siemens recrute 20 personnes sur le chantier CCGN de Toul

Avec une puissance de 413 MW, la centrale CCGN (Cycle Combiné au Gaz Naturel) de Toul pourra produire l’équivalent de la consommation électrique de 400.000 foyers, soit près d’un million de français.

La technologie mono-arbre de Siemens permettra notamment d’émettre 60 % fois moins de CO2 qu’une centrale à charbon avec une emprise au sol réduite permettant d’intégrer mieux la centrale dans son environnement.

Sur la base d’un investissement d’un montant de 350 millions d’euros, le projet est développé par la société Poweo Toul Production, détenue à 100 % par VERBUND AG, opérateur national d’électricité autrichien.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz