Succès de l’ouverture du marché de l’énergie wallon

En Belgique, 200 000 clients auraient quitté l’opérateur historique cette année, pour changer de fournisseur d’énergie, révèle ce vendredi le quotidien Le Soir.

Opérée au 1er janvier 2007, l’ouverture du marché de l’énergie wallon a connu un vif succès, puisque sur les 200 000 changements d’opérateurs relevés en 2007, la majorité provient de la Belgique francophone. Presque autant en un an que la Flandre n’en a connu en 4 ans, relève Jean-Pascal Bouillon, porte-parole d’Electrabel. Le marché flamand est ouvert à la concurrence depuis 2003.

Les opérateurs n’arrivent pas toujours à suivre, pour preuve les 16 000 plaintes enregistrées par le ministère de l’Economie cette année.

A Bruxelles, la situation est plus complexe, explique le quotidien. Si seuls quelques milliers de clinets ont décidé de franchir le pas, cela est expliqué par l’absence dans la capitale de trois des principaux fournisseurs : Essent, Luminus et Nuon.

 

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Succès de l’ouverture du marché de l’énergie wallon"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ronald
Invité

je n’ai toujours pas porté plainte contre ESSENT qui m’a inscrit comme client alors que je n’ai rien signé du tout. Mais je m’en fout, pourquoi irais-je porter plainte alors que je suis bien décidé à ne pas payer les factures qu’ils m’adressent.

wpDiscuz