Suez : fin de la consultation du personnel avant fusion

Avec la clôture de la procédure de consultation des Instances Représentatives du Personnel du groupe Suez, le processus de fusion franchit une nouvelle étape.

L’instance Européenne de Dialogue1 (IED) a rendu ce lundi 7 janvier son avis sur le projet de fusion entre Suez et Gaz de France.

Cet avis intervient après sept réunions plénières et plusieurs dizaines de réunions du comité restreint de l’IED au cours desquelles toutes les informations ont été transmises et les réponses aux questions apportées.

Après l’avis du Comité d’Entreprise de Suez SA rendu le 29 novembre 2007 et celui de Suez Environnement rendu le 10 décembre dernier, le processus de consultation des Instances Représentatives du Personnel est désormais clos au sein du Groupe Suez., annonce celui-ci.

Crée en 1995, l’Instance Européenne de Dialogue (IED ou Comité Européen d’Entreprise) a pour mission de développer et entretenir un dialogue et une communication sociale de qualité au sein du Groupe Suez, groupe constitué d’entreprises pour certaines plus que centenaires et d’origines et de cultures très différentes.

L’IED permet d’échanger avec 46 représentants des sociétés du Groupe de 17 nationalités différentes. Ce dialogue est ensuite décliné sur le terrain grâce aux commissions Métiers Energie, Eau et Propreté. Les membres de l’IED réfléchissent sur des sujets transversaux – santé, sécurité, formation…- afin d’aboutir à des propositions concrètes pour l’ensemble du Groupe.

Ils ont participé activement à l’élaboration de la Charte Sociale Internationale, cosignée en 1998 par les partenaires sociaux et la Direction Générale. Suez devenait ainsi le premier Groupe à avoir négocié une charte sociale internationale ; puis en 2002 la Charte Santé-Sécurité et un engagement sur l’éducation et la formation tout au long de la vie en 2004.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz