Transport électrique : coopération technique entre RTE et Terna

La France et l’Italie renforcent leur coopération en matière de savoir-faire et d’exploitation des réseaux électriques européens avec la signature d’un protocole d’accord entre RTE et Terna

Avec de nombreuses années d’expériences partagées, RTE et Terna, qui exploitent les deux plus importants réseaux de transport d’électricité en Europe (105 000 km pour RTE et 63 900 km pour Terna), représentées respectivement par leurs Présidents, Dominique Maillard et Matteo Del Fante, ont paraphé un protocole d’accord visant à intensifier leur coopération technique dans différents domaines.

Après avoir récemment engagé les travaux de construction de l’interconnexion reliant la Savoie et le Piémont, les deux entreprises vont également renforcer leurs efforts mutuels dans le domaine du développement d’infrastructures de transport de l’électricité dans la région Centre et Sud de l’Europe continentale ainsi que dans l’architecture du futur système électrique européen.

RTE et Terna ont également l’intention de renforcer leur coopération sur les échanges de données et l’exploitation coordonnée des systèmes électriques, un domaine dans lequel ils sont déjà des partenaires clés dans l’initiative régionale CORESO.

Entre autres thèmes abordés, les deux entreprises vont également faire un partage d’expérience sur la formation de personnels très spécialisés, un élément nécessaire au vu de la complexité croissante du système d’interconnexion européen.

Selon Dominique Maillard, Président de RTE, "la coopération entre les opérateurs de systèmes de transport électrique est essentielle à la bonne intégration des régions européennes et de la Méditerranée. En signant cet accord, RTE et Terna réaffirment leur volonté de collaboration, avec l’objectif commun de contribuer à la construction d’un système électrique européen fiable, compétitif et tourné vers l’avenir".

De son côté, Matteo Del Fante, Président de Terna, estime que "cet accord est une étape de plus dans la coopération efficace qui, depuis de nombreuses années, lie Terna à son homologue français, et qui va bien au-delà des frontières géographiques. L’importance de ce protocole d’accord réside également dans sa perspective européenne essentielle car il couvre toutes les principales problématiques liées à l’avenir du système électrique de notre continent, un système dans lequel les réseaux électriques vont revêtir un rôle de plus en plus central en ce qui concerne la pleine intégration des énergies renouvelables et une plus grand indépendance énergétique au niveau européen".

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz