TriOGen convertit la chaleur résiduelle en électricité

Le groupe néerlandais Tri-O-Gen a annoncé lundi l’achèvement d’un tour de financement de 4,5 millions d’euros pour financer la poursuite de la mise en place de ses unités ORC (Organic Rankine Cycle/cycle de Rankine à caloporteur organique) à travers l’Europe.

Fondée en 2001, Tri-O-Gen produit des unités ORC qui convertissent en électricité, de la chaleur à faible valeur qui autrement serait perdue ou dissipée et refroidie dans l’air ambiant. Parmi les sources de chaleur, figurent le gaz, les gaz d’échappement des moteurs diesel ou de petites turbines à gaz, la chaleur résiduelle des processus industriels, ainsi que la chaleur de la combustion des biocarburants, des gaz brûlés ou des gaz de torche.

Tri-O-Gen indique avoir vendu plusieurs de ses unités à des opérateurs aux Pays-Bas et est en train de mettre en place un réseau de partenaires commerciaux dans d’autres pays européens.

« Nous sommes ravis de l’engagement de notre nouvel investisseur Yellow&Blue. Ce financement supplémentaire va nous permettre d’accélérer nos projets de lancement aux Pays-Bas et dans toute l’Europe. L’équipe Tri-O-Gen est très désireuse de saisir des opportunités convenant aux unités ORC de qualité et nous nous réjouissons à la perspective de développer une position de marché encore plus solide à l’avenir. » a ainsi commenté Hans aan de Stegge, directeur de Tri-O-Gen.

TriOGen convertit la chaleur résiduelle en électricité

« Le fait de combiner sur un seul arbre une turbine, un générateur à haute vitesse et une pompe est unique à l’unité ORC de Tri-O-Gen. Nous sommes enthousiasmés par la perspective de poursuivre notre expansion à travers les ventes directes et les partenaires des canaux de distribution, et nous estimons que la combinaison de l’intérêt pour l’efficacité énergétique, de conditions de marché favorables et d’une législation coopérative aide énormément. C’est maintenant qu’il nous faut accélérer notre expansion commerciale. » a déclaré pour sa part Albert Fischer, directeur général de Yellow&Blue Investment Management.

** le tour de financement a été achevé par Yellow&Blue Investment Management, un investisseur néerlandais dans les énergies propres.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "TriOGen convertit la chaleur résiduelle en électricité"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sicetaitsimple
Invité

On n’en parle pas sur ce forum (du moins je ne m’en souviens pas), mais il y a t il des intervenants qui ont des avis autorisés sur la question?

Pierrotb001
Invité

Il faut connaître un peu plus le process…

michel123
Invité

Le cycle de Rankine est un cycle thermique qui utilise la dilatation des fluides organiques (huiles) pour faire tourner une turbine . Le liquide se vaporise à 300 degrés (turbine) puis se recondense(sous l’effet du refroidissement ) en laissant sa chaleur qui servir à chauffer de l’eau(chauffage) ou à prechauffer un produit industriel . L’intérêt de la chose c’est de récupérer de l’énergie électrique avant la production thermique .

wpDiscuz