Un générateur à pile à combustible embarqué

A l’occasion du salon des technologies liées à l’hydrogène et aux piles à combustible ( 25 et 26 octobre) à Hambourg, le DLR (centre aérospatial allemand) a présenté deux innovations en matière d’approvisionnement énergétique à bord des avions et d’approvisionnement mobile en électricité.

D’une part, l’institut de thermodynamique du DLR à Stuttgart a mis au point en collaboration avec Airbus un système de pile à combustible capable d’être embarqué dans des avions et dont les spécifications sont les suivantes :

– masse du système de 1kg/kW
– puissance de 100-400 kW
– alimentation en hydrogène par réformation du kérosène
– alimentation en oxygène de l’extérieur
– températures avoisinantes de -74 à +55 °C
– pression avoisinante de 178 à 1089 mbar.

Pour la première fois en Europe, le DLR de Stuttgart a effectué des expériences sur une pile à combustible à une pression de 200 mbar, ce qui correspondrait à une hauteur en vol de 12.000 mètres. Ce nouveau système devrait permettre de réduire les systèmes pneumatiques et hydrauliques à bord des avions, voire d’assurer la relève des générateurs alimentés par les turbines à gaz.

D’autre part, le DLR a mis au point avec l’entreprise DMT GmbH, basée à Holzgerlingen (près de Stuttgart), une pile à combustible de la taille d’un sac à dos qu’il serait possible d’emmener n’importe où. Les spécifications de ce système sont les suivantes:

– pile à combustible à électrolytes polymères avec système de refroidissement
– cartouche d’hydrogène intégrée
– puissance électrique : environ 300W
– dimensions : 400x180x400 mm.

 
Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 308 du 25/10/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz