Un projet éolien offshore de 110,7 MW verra le jour en Mer du Nord

La compagnie WPD offshore, spécialiste de l’éolien en mer a annoncé avoir fait l’acquisition d’un nouveau projet de parc éolien offshore, celui de Nordergründe développé par Energiekontor en Allemagne.

Ce projet, localisé en Mer du Nord à 12 milles (20 kms) au large de Bremerhaven, comprendra 18 turbines de puissance 6 MW implantés à faible profondeur (jusqu’à 10 mètres). Sa construction est prévue pour 2016 alors que sa capacité sera de 110,7 MW.

Après la récente annonce de la construction de Butendiek (un parc de 80 éoliennes en Mer du Nord pour une capacité de 288 MW), il s’agira du 19ème projet de WPD offshore en Europe pour une capacité cumulée de 2.600 MW.

Ce nouveau parc devrait renforcer l’expertise et le savoir-faire de l’énergéticien indépendant. La filiale française a contribué à l’obtention des zones de Fécamp et Courseulles par le consortium dont elle fait partie. Rappelons qu’EDF Energies Nouvelles et WPD Offshore ont décidé de poursuivre leur collaboration, en partenariat exclusif avec Alstom, pour répondre au second appel d’offres français.

Un projet éolien offshore de 110,7 MW verra le jour en Mer du Nord

** WPD est un développeur – producteur d’énergies renouvelables, présent dans 20 pays dans le monde. Groupe fondé en 1996, de plus de 850 salariés, WPD a implanté plus de 1.500 éoliennes à terre et développe aujourd’hui 10 GW de projets éoliens en mer soit plus d’une fois et demi les objectifs français pour 2020. Parmi ces 10 GW, 8 projets ont déjà obtenus leurs autorisations (5 en Allemagne, 2 en Suède, 1 en Finlande) pour une capacité cumulée de 2,5 GW (1500 éoliennes), et sont à différents stades de réalisation.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz