Une unité de recyclage plastique à Limay

S’inscrivant dans les résolutions du Grenelle de l’Environnement, France Plastiques Recyclage (FPR) a inauguré sa première unité de recyclage de bouteilles PET.

Pour répondre à une demande croissante des minéraliers en matière d’utilisation de bouteilles plastiques recyclées et à la volonté du SYCTOM de l’agglomération parisienne de développer une filière de recyclage en Ile-de-France, FPR a conçu une installation sur le site de Limay. Le recyclage des bouteilles PET ne cesse de croître en France. 5 bouteilles sur 10 sont triées par les particuliers et en 10 ans, le recyclage des plastiques a été multiplié par 10.

L’investissement de 40 millions d’euros traitera dès 2010, 40 000 tonnes de bouteilles par an directement réutilisables, et produira 30 000 tonnes de matière première recyclée (r-PET) sous forme de granulés, dans la fabrication de nouvelles bouteilles ou d’emballages alimentaires.

Chantal Jouanno, Secrétaire d’Etat à l’Ecologie a commenté cet évènement : "Ce nouveau site est non seulement « grenello-conforme » mais il est surtout « grenello-exemplaire ». Il illustre a
merveille l’économie circulaire qui doit désormais s’imposer à nous. Cette inauguration est, pour le gouvernement, significative car elle confirme la volonté de la France de s’inscrire dans un avenir écologique
."

Le processus mis en place sur ce site est particulièrement innovant car il permet de produire des granulés de PET ayant les mêmes propriétés que la matière première vierge et conforme aux exigences sanitaires les plus strictes, notamment l’avis Afssa qui autorise son réemploi dans la fabrication de nouvelles bouteilles ou plus généralement au contact alimentaire. Ainsi les bouteilles en plastiques neuves pourront être, à l’avenir, composées de 25 à 50 % de matières premières recyclées.

Située dans l’enceinte du Port Autonome de Paris à Limay et à proximité des collectes sélectives franciliennes, l’unité de recyclage de FPR optimise le transport des matières entrantes par voie fluviale et voie ferrée. 5 000 à 10 000 tonnes de matières entrantes seront transportées par voie d’eau, soit l’équivalent de 300 à 600 camions. Côté emplois, l’usine occupera, dès son entrée en fonctionnement en 2010, entre 75 et 80 collaborateurs et fonctionnera 7 jours sur 7.

Au cours de la dernière décennie, la régénération de bouteilles en PET trouvait principalement des applications dans la production de fibres synthétiques, son élargissement au contact alimentaire ouvre un nouveau marché potentiel pour les industriels du recyclage estimé à 750 000 tonnes en Europe.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Une unité de recyclage plastique à Limay"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydechevry2
Invité

Voilà un bel exemple d’économie circulaire que le grenelle est en train de bien réussir et qui pourra faire école ailleurs en France et à l’étranger;ça fait plaisir à voir. Bonne continuation de ce procédé à France Plastique Recyclage (FPR) .

Beaune
Invité

voici une belle concurrence au groupe Artenius bravo

Prince
Invité

je souhaite mettre sur pied une unité de recyclage de bouteilles,flacons en plastique et des pneus usagés au cameroun et je suis à la recherche des investisseurs. Je crois que france plastique recyclage peut travailler avec du plastique recolter d’afrique. Si des gens sont intéresser par le projet, me contacter

Jag
Invité

bonjour je suis recycleur de PET préfome btle post conso et industriel, je recherche des acheteurs entre 20 et 80 tonnes mois, merci a bientot, Jag

Plusderides
Invité

50 tonnes PET clair, couleur faire offre à la tonne

Faicel
Invité

voila je suis un récécleure de pet je cherche des acheteur de cet matiere vivante dans tous le monde

Jamesryan
Invité

JE RECHERCHE DU PET EN GRANDE QUANTITE POUR EXPORT

wpDiscuz