Vers plus de système de microgénération au RU

Avec la publication en juillet 2006 de l’Energy Review mettant l’accent sur la nécessité pour le Royaume-Uni de réduire largement ses émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) avec un objectif d’abattement pour 2050 de 60% de ces émissions par rapport à 1990, le gouvernement britannique avait décidé de favoriser le développement des énergies renouvelables et du concept d’efficacité énergétique.

Etant donné que l’habitat représente 50 % des consommations d’énergie, il était fondamental de mettre en place des mesures et des programmes ciblant directement la gestion de l’énergie dans les bâtiments.

Un certain nombre de solutions sont disponibles depuis quelques années et sont largement utilisées dans la réalisation d’économies d’énergie (ampoules à basse consommation, planchers chauffants, systèmes d’isolation optimisés, etc.).

En revanche, le recours aux microsystèmes de production d’énergie est beaucoup moins répandu (80.000 unités de microgénération sont tout de même installées au Royaume-Uni).

Des mesures gouvernementales et des programmes de recherche sont donc actuellement en cours afin de "préparer le terrain"pour promouvoir un usage efficace de la microgénération auprès de la population britannique.

 
BE Royaume-Uni numéro 74 (6/03/2007) – Ambassade de France au Royaume-Uni / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41581.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des