Achèvement des travaux des 42 centrales photovoltaïques dans 38 lycées

La société toulousaine Solvéo énergie sélectionnée par la Région Midi-Pyrénées dans le cadre d’un ambitieux programme d’installation de centrales photovoltaïques pour 64 lycées, a annoncé la finalisation de 42 centrales.

Ce programme enclenché en août 2012 constitue un chantier unique en France.

Solvéo énergie a ainsi réalisé des travaux dans les établissements de 4 départements de la Région Midi-Pyrénées pour une superficie totale de 29.403 m2 de panneaux photovoltaïques dans 38 lycées dont :

– 4 950 m2 dans 7 lycées d’Ariège ;
– 4 080 m2 dans 6 lycées du Gers ;
– 9 983 m2 dans 15 lycées de Haute-Garonne ;
– 5 440 m2 dans 8 lycées des Hautes-Pyrénées.

Avec près de 65.000 m2 de panneaux photovoltaïques sur leurs toits, ces centrales comptabilisent une production totale de 6.721 MWh/an, ce qui permet d’éviter le rejet de 4.000 tonnes de CO2 par an (soit 80.000 tonnes de sur 20 ans) ; Par ailleurs, il a génèré des emplois directs et indirects : ce projet a en effet mobilisé 40 salariés des filiales du groupe Solvéo.

La Région Midi-Pyrénées affiche sa volonté de devenir l’un des territoires en pointe dans le déploiement des énergies renouvelables en France. En 2011, la Région Midi-Pyrénées a engagé un Plan Midi-Pyrénées Energies à hauteur de 300 ME d’investissements directs en faveur du développement durable sur 10 ans, qui a pour but de générer plus de 3 milliards d’euros et le maintien ou la création d’au moins 2.500 emplois par an.

Concernant les lycées, la Région s’est donné l’objectif de réduire de 30% leurs consommations d’énergie à l’horizon 2020. Lors de la récente présentation du lycée de Villefranche-de-Lauragais, le président de la Région, Martin Malvy, a annoncé que les prochains lycées construits par la Région seront à énergie positive. Dans le cadre de ce plan Midi-Pyrénées Energies, la rénovation énergétique de 70.000 logements de Midi-Pyrénées est également prévue

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Achèvement des travaux des 42 centrales photovoltaïques dans 38 lycées"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Enpassant
Invité

… des panneaux ? Les articles gagneraient à avoir un peu plus de transparence sur l’orgine des matériels (panneaux, onduleurs, systèmes d’intégration), car s’il s’agit de poser des panneaux chinois, sur les lycées français, c’est comme envoyer un chéque directement à l’atelier asiatique. Et là c’est NON !

Rice
Invité
Solveo a plutot l’habitude de travailler avec des panneaux coréen Hanwa comme à Rion des Landes où ils en ont posé près de 40.000 pour 8,7 MW. Cela ne serait pas choquant si ce n’était pas des contribuables français qui les payaient à travers la CSPE. Dans le cas présent, ces entrepreneurs-installateurs-affairistes participent très activement à creuser le trou de la balance du commerce extérieur et condamnent nos fabricants à mettre la clef sous la porte. Tout cela pour 40 emplois saisonniers ?????? C’est leur voisin fabricant Solarezzo qui doit faire la tête…. Mais il devait être trop près pour… Lire plus »
wpDiscuz