Allianz achète 3 parcs éoliens en France et en Allemagne (100 MW)

L’assureur allemand Allianz a annoncé hier l’acquisition de deux parcs éoliens en France et en Allemagne pour une puissance cumulée de 100 MW, ce qui porte à près de 1,6 milliard d’euros ses participations dans les énergies vertes sur le sol européen.

En France, les deux parcs éoliens situés dans le département de l’Hérault (projet FontFroide) et dans celui du Cantal (projet Bruyère Grand) totalisent une capacité de 23,5 mégawatts. Ils ont été acquis auprès d’EDF Energies Nouvelles, une filiale d’Électricité de France.

A Dahme, en Allemagne, Allianz Capital Partners a acquis auprès du producteur d’énergie espagnol Eolia Renovables, un parc éolien d’une capacité de 73,5 mégawatts qui est situé à environ 80 kilomètres au sud de Berlin.

D’une capacité cumulée de 100 mégawatts, les centrales éoliennes devraient générer suffisamment d’énergie pour répondre aux besoins de plus de 40.000 foyers européens moyens.

"Nous sommes très heureux d’ajouter ces trois actifs à notre portefeuille, d’autant plus qu’ils représentent de nouveaux jalons dans la croissance de notre entreprise dans deux marchés clés des énergies renouvelables en Eruope – l’Allemagne et la France", a déclaré David Jones, responsable de la branche énergie renouvelable chez Allianz Capital Partners.

Avec ces trois nouvelles acquisitions, auquel s’ajoute le récent parc éolien suédois de Maevaara (72 MW), Allianz a annoncé avoir étendu son portefeuille d’investissement dans le renouvelable. Ce dernier comprend désormais 39 parcs éoliens et 7 parcs solaires ,soit une capacité de production électrique globale de plus de 930 mégawatts.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz