Appel d’offres pour installations PV : 40 MW de nouveaux projets

Le dispositif de soutien aux installations photovoltaïque sur bâtiment de puissance comprise entre 100 et 250kWc (équivalent à une surface de toiture comprise entre 1 000 m² et 2.500 m²) repose sur des appels d’offres simplifiés.

Ce mécanisme d’appels d’offres consiste à répondre à un cahier des charges standard, élaboré avec les acteurs de la filière et prévoyant notamment des exigences environnementales. Le principe d’appel d’offres simplifié permet de garantir une réponse rapide aux porteurs de projet et de prévenir tout phénomène spéculatif ou d’emballement sur le segment concerné, grâce à un contrôle optimal des volumes.

Un appel d’offres « simplifié » (entre 100 et 250 kilowatts crête) s’est achevé le 31 octobre 2013.

Les lauréats sont aujourd’hui désignés. Après instruction et avis favorable, qui sera publié au Journal Officiel de la République française, rendus par la Commission de régulation de l’énergie, 177 projets pour une capacité installée totale de 40,3 mégawatts crête ont été retenus.

La liste est disponible à cette adresse : ici

La liste des questions / réponses relative à l’appel d’offre : ici

Une deuxième période de candidature pour des installations entre 100 et 250 kilowatts crête est en cours et s’achèvera le 28 février 2014 à 14h00.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Appel d’offres pour installations PV : 40 MW de nouveaux projets"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

Citation : “Ce mécanisme d’appels d’offres consiste à répondre à un cahier des charges standard, élaboré avec les acteurs de la filière et prévoyant notamment des exigences environnementales. Le principe d’appel d’offres simplifié permet de garantir une réponse rapide aux porteurs de projet et de prévenir tout phénomène spéculatif ou d’emballement sur le segment concerné, grâce à un contrôle optimal des volumes.” C’est beau comme du charabia technocratique bobo écolo !

Temb
Invité
Dans les 160€ du MWh sur cet appel d’offres contre 110€ du MWh en allemagne sur le segment comparable. C’est d’autant plus un contre exemple pour les appels d’offres qu’il y a bien moins de ressource solaire en Allemagne. Les projets allemands sont sur une moyenne de 900 heures quand les projets français de cet AO sont tous dans le sud et sur une moyenne supérieure à 1250 heures. Reste qu’en France le raccordement est 4 à 10 fois plus cher qu’en Allemagne, et 10 à 15 fois plus long à obtenir. D’ou un surcout significatif comparé à l’allemagne. Mais… Lire plus »
Baleineau
Invité

Il faut déclarer soit cet appel d’offre infructueux puique le prix est supérieur (168.3€/MWh) que celui du tarif réglementé 36-100kWc (138.1€/MWh) soit augmenter le tarif d’achat. j’attends l’association de consommateur qui attaquera les résultats de cet appel d’offre.

Baleineau
Invité

Il faut déclarer soit cet appel d’offre infructueux puique le prix est supérieur (168.3€/MWh) que celui du tarif réglementé 36-100kWc (138.1€/MWh) soit augmenter le tarif d’achat. j’attends l’association de consommateur qui attaquera les résultats de cet appel d’offre.

Baleineau
Invité

Il faut déclarer soit cet appel d’offre infructueux puique le prix est supérieur (168.3€/MWh) que celui du tarif réglementé 36-100kWc (138.1€/MWh) soit augmenter le tarif d’achat. j’attends l’association de consommateur qui attaquera les résultats de cet appel d’offre.

Tassin
Invité

Les tarifs d’achats actuels en 36-100kWc sont tellement bas que c’est comme s’ils n’existaient plus. On ne peut pas produire à ces prix là étant donné les contraintes légales d’intégration simplifiée et les coûts de raccordement. Les tarifs des appels d’offres donnent une bonne idée du prix actuel du photovoltaïque. Et encore, ces projets sont tous situés dans la moitié sud de la France et les prix sont tirés au maximum vers le bas.

ensa
Invité

Salut ,je suis moaad un étudiant en cycle ingénieur et j’ai besoin d’une documentation en ce qui concerne l’installation d’un chauffe eau solaire;s’il vous plait si vous avez des documents veuillez me les envoyer à cette adresse : Merci

Sonate
Invité

Effectivement, vous n’avez pas compris à quoi servent les AO (en théorie) : si les prix d’achat des AO étaient inférieurs aux tarifs d’achat, personne n’irait proposer de projets ! Les développeurs les sortiraient aux tarifs d’achat et point. Mais comme Tassin le fait jutsement remarquer le niveau des tarifs d’achat ont pour vocation de résoudre la contradiction d’afficher faire de l’aide aux EnR (pour les électeurs et pour les partenaires européens), tout en empêchant tout projet de sortir via ce canal : fidèle au centralisme français, le gouvernement ne veut que des projets qu’il a choisit, via les AO.

wpDiscuz