Chine : 2éme économie mondiale et 1er marché éolien

Avec plus de 1,33 milliards d’habitants, la Chine qui est le pays le plus peuplé du monde est devenue la deuxième économie mondiale, dépassant le Japon au deuxième trimestre 2010, pour un produit intérieur brut (PIB) évalué à 1336,9 milliards de dollars (soit 1051,7 milliards d’euros).

"Les experts estiment qu’après avoir détrôné le Japon – et ces dernières années l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne – l’influence croissante de la Chine et ses prévisions de croissance font qu’elle passera devant les États-Unis à l’horizon 2030."

En plus d’être d’être le plus peuplé du monde, la Chine est également le plus gros émetteur de gaz à effet de serre et, selon l’Agence internationale de l’énergie, elle demeure maintenant le premier pays consommateur d’énergie sur la planète, devançant les Etats-Unis. En effet, les chinois ont consommé en 2009, l’équivalent de 2 252 milliards de tonnes de pétrole, soit 4% de plus que les USA.

En 2009, la Chine devenait le plus grand marché de l’énergie éolienne, en plus que doublant sa capacité installée, passant ainsi de 12,2 GW en 2008 à 25,8 GW, soit un gap de 13,6 GW, la positionnant en deuxième place mondiale, derrière les Etats-Unis, et dépassant de justesse l’Allemagne.

"Bien que ce chiffre semble impressionnant, l’Union européenne a encore une belle longueur d’avance – sur la Chine – avec une capacité installée totale de près de 65 GW, ce qui correspond à environ 5% de la demande d’électricité de l’UE" déclare Chris Rose sur le Blog de l’EWEA (Association européenne pour l’énergie éolienne).

Mais la question est de savoir pour combien de temps encore ?

[ MAJ article 24/08/2010 à 13h40 ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Chine : 2éme économie mondiale et 1er marché éolien"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcob12
Invité

Attention à la virgule pour donner le chiffre du PIB. En anglais 1,050 G€ signifie 1050 milliards et en français un milliard et 50 millions… Je tire mon chapeau aux experts pour la prévision à 2030. Ma boule de crystal ne va pas jusque là…

En passant
Invité

Rectifier aussi : “l’équivalent de 2 252 milliards de tonnes de pétrole”;la aussi il manque une virgule! Par 2,252 milliards de tonnes de pétrole(soit 2 milliards et 252 millions de tonnes et non 2252 milliards de tonnes , ce qui ne peut pas exister dans la production pétrolière annuelle).Merci.

Guydegif(91)
Invité
“…le plus gros émetteur de gaz à effet de serre” ! OK, si c’est en volume, en absolu le plus gros émetteur de GES parce que le plus gros pays avec le plus de conso d’énergie, c’est compréhensible, mais, en terme d’efforts de création d’énergie sans GES, tel l’éolien, le solaire, la biomasse, le stockage de CO2, etc… quelle est la position de la Chine par rapport aux USA et autres….? En proportion quelles sont les parts ou % de GES p.r. aux productions d’énergie de la Chine comparées aux autres pays? J’ai le sentiment qu’ils font pas mal d’efforts… Lire plus »
Dan1
Invité
C’est sûr que la traduction des nombres anglais réservent des surprises. Et puis depuis la crise financière, on voit valser les milliards sans plus y porter attention. Sauf qu’il y a encore des impossibilités physiques et heureusement. On va dire : “les chinois ont consommé en 2009, l’équivalent de 2,25 milliards de tonnes de pétrole….” et pas besoin de trois décimales pour être plus précis, c’est de toute façon une approximation. D’ailleurs, selon BP, en 2009 les chinois seraient encore derrière les USA. les Etats-Unis auraient consommé 2,182 Milliards de tep contre “seulement” 2,177 pour les Chinois. L’ordre de grandeur… Lire plus »
Dan1
Invité
Pour les émissions de GES, il ne fait plus aucun doute que les Chinois ont doublé les Etats-Unis. En 2007, selon l’AIE, la Chine est première avec 6,07 milliards de tonnes devant les Etats-Unis avec 5,77 Gt. Voir pages 46 et 44 : Et pour ceux qui voudraient avoir une idée précise de ce qui progresse le plus vite dans le monde et songe aux EnR, voilà un constat sans appel : Voir page 21 : Le charbon poursuit “tranquillement” sa progression en Chine et ailleurs : + 2 000 TWh en dix ans rien qu’en Chine. 2 000 TWh,… Lire plus »
wpDiscuz