Du bioplastique à base de sucre

Une société italienne, la Bio-On, commencera bientôt à produire du "bioplastique" à partir du sucre.

C’est elle qui détient à l’heure actuelle l’exclusivité du projet. Les bioplastiques se sont en effet diffusées dans de nombreux pays, mais n’ont été obtenus jusqu’à présent qu’à partir de céréales. Le projet de Bio-On, quant à lui, présente de nombreux avantages, à commencer par la diversification des produits de base. Ces dernières années le prix des céréales a fortement augmenté, principalement en raison de l’intérêt croissant pour les biocarburants. La technologie développée par la Bio-On permet de combattre ce phénomène.

Le processus fait intervenir les sous-produits, dérivés de la production de sucre à partir de la canne à sucre et de la betterave. Ces sous-produits sont fermentés grâce à une bactérie qui transforme le mélange en acide lactique, filtrés et polymérisés, les transformant ainsi en bioplastique. Le polymère qui résulte de ce nouveau processus industriel est plus résistant que le bioplastique actuellement disponible sure le marché et présente des avantages au niveau du rendement quantitatif : pour obtenir une tonne de bioplastique, il faut 2 tonnes de céréales. Avec le sucre en revanche, le rendement est de 95%.

La Bio-On a lancé le projet en acquerrant des brevets en Italie et à l’étranger et a investi jusqu’à présent 400.000 euros. Son objectif est de réaliser avant fin 2008 un modèle opératoire pour la production de bioplastique. La société est à l’heure actuelle à la recherche d’un partenaire industriel pour la phase productive.

BE Italie numéro 57 (18/09/2007) – Ambassade de France en Italie / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51006.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz