En vérité, la Chine aurait émis beaucoup plus de CO2 !

L’éminente revue "Nature Climate Change" a publié en ligne une étude internationale indiquant que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) chinoises pourraient être de 20% supérieures aux chiffres officiels délivrés par les autorités chinoises.

En effet, c’est en comparant des différents inventaires issus du bureau national des statistiques chinois et des 30 provinces chinoises sur une période de 9 ans (1997 et 2010) que les chercheurs se sont aperçus qu’il existait un "gap" de 1,4 milliard de tonnes de CO2. Le chiffre annoncé est équivalent à celui des émissions de CO2 rejetées par le Japon en une année, qui rappelons le, demeure le quatrième plus grand émetteur de la planète, avec 5% du total des émissions mondiales.

L’écart constaté proviendrait d’estimations faussées sur la quantité de charbon utilisée dans les petites installations énergétiques, car certaines réduisent volontairement leurs calculs afin d’échapper à une taxe instaurée sur la consommation de charbon.

"Cela entraîne des incertitudes plus grandes que jamais sur les statistiques chinoises", a commenté Dabo Guan, chercheur à l’université de Leeds, interrogé par Reuters. Selon les statistiques officielles, la Chine a émis 7,69 milliards de tonnes de CO1 en 2010, mais en agrégeant les données des provinces, on arrive à un total de 9,08 milliards de tonnes.

Les scientifiques expliquent qu’obtenir des statistiques nationales fiables demeurent fondamentales pour la science du changement climatique ainsi que pour les négociations mondiales fixant les objectifs d’émissions futures et la répartition des responsabilités.

Aussi, la Chine, pays hautement émetteur de CO2 a souvent été interrogée sur sa transparence et la précision des données statistiques en matières d’énergie et d’émissions de gaz à effet de serre. Cette dernière a adopté un système statistique centralisé où les données de l’énergie par exemple sont regroupées au niveau de l’Etat central, sous l’égide du Bureau National des Statistiques (BES) qui supervise et coordonne les départements statistiques à divers échelons (provinces et comtés).

Figure 1 : Représentation de l’écart constaté

En vérité, la Chine aurait émis beaucoup plus de CO2 !

La ligne en pointillée représente le cumul des émissions de CO2 calculées à partir des statistiques provenant des 30 provinces entre 1997 et 2010. L’histogramme (à droite) représente l’écart des émissions de CO2 en 2010 (1,4 Gt) entre les statistiques nationales et provinciales, ainsi que la répartition par type de combustible.

Figure 2 : Comparaison des émissions selon diverses instances

En vérité, la Chine aurait émis beaucoup plus de CO2 !

[ Cliquez sur l’image pour zoomer ]

 

Lire la lettre doi:10.1038/nclimate1560

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "En vérité, la Chine aurait émis beaucoup plus de CO2 !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nicolas_54
Invité

Ils ne respectent rien, ni les normes environnementales, ni les règles sociales, le droit du travail… Et on leur laisse tout faire parce que leur marché est énorme !!! C’est navrant, à quand un boycott des produits chinois (ça va être dur ^^) ??

b api
Invité
Il est difficile d’incriminer le pollueur chinois quand nous l’avons nous-même été et les sommes toujours, notamment en consommant le “made in China” ! A quand la valorisation de chaque produit ou service en incluant sa part sociale et surtout environnementale ? La seule activité à taxe carbone est le transport aérien européen, s’imposant également aux compagnies non européennes volant sur l’Europe. Le résultat est une confrontation majeure et politique à l’OMC et à l’IATA contre la Commission Européenne, avec rétorsions des compagnies aériennes américaines et chinoises ! Et pourtant c’est la bonne voie à suivre, d’abord en Europe et… Lire plus »
gaga42
Invité

C’est un peu facile de taper sur les Chinois alors que nous autres, gentils français,avons officiellement baissé de 10% nos émissions de 1990 à 2010. En effet, comme le montrent Jancovici et Grandjean, nous avons en fait délocalisé nos émissions de CO2 industrielles en Chine et, si l’on tient compte du “poids CO2” des produits manufacturés importés notamment de Chine, nos émissions réelles ont augmenté de 25% (et encore, en tenant compte des emissions “officielles” chinoises…). Et oui, le diable se cache aussi dans nos écrans plats et autres Ipads…

Bachoubouzouc
Invité

Les chinois vont finir par comprendre que le vieux réflexe communiste de truquer les chiffres n’est ni productif ni durable. Pour le bien de leurs industries (nucléaire comme pharmaceutique, agroalimentaire, etc) comme des notres, il faut espérer qu’ils le fassent vite.

Erreur
Invité

“la Chine a émis 7,69 millions de tonnes de CO1 en 2010, mais en agrégeant les données des provinces, on arrive à un total de 9,08 millions de tonnes.” Il faudrait plutôt lire 7,69 MILLIARDS et 9,08 MILLIARDS.

Dan1
Invité
Apparemment c’est même plus grave qu’il n’y paraît car Enerzine écrit : “Selon les statistiques officielles, la Chine a émis 7,69 milliards de tonnes de CO1 en 2010,” Donc les Chinois n’émettraient pas le même oxyde de carbone que les autres ! De toute façon en brûlant 3 milliards de tonnes de charbon par an, il y a quelques imprécisions statistiques. En Chine c’est bien le charbon qui progresse le plus vite; Admettons que ce soit du CO2, il serait alors souhaitable que l’augmentation des émissions de CO2 n’ait aucune conséquence facheuse sur l’avenir de l’humanité et les générations futures.… Lire plus »
Co2 mon amour
Invité

Mais quelle arnaque planeraire ce CO2 ! Laissez donc les pays en developpement se developper, alors que toutes nos usines y sont pour produire nos biens de consommation on tire à boulets rouges sur la Chine ! On s’est bien gavé pendant 100 ans sans vergogne !

bruno
Invité
Désolé pour certains mais je ne trouve pas d’excuses à ces salopards de chinois : les technologies ont évolué et le fait que nous ayons commis des erreurs pendant des décennies ne les autorise en rien à les reproduire. C’est d’un bien commun et de notre mère nourricièree à tous que l’on parle,; la Nature ! Alors les attitudes gamines du genre “j’ai le droit de polluer parce que d’autres l’ont fait avant” c’est inadmissible et ce n’est même pas de leur intérêt. Mais il est vrai que pour les chinois comme pour les américains la priorité est de savoir… Lire plus »
enerZ
Invité

Merci de ne pas utiliser des termes diffamatoires. Ce forum n’a pas pour ‘unique’ vocation d’être un défouloir…. Le modérateur

bruno
Invité

Ok je n’utiliserai plus de terme come celui que j’avais mis (remplacé par des XXXX), sachant que ce forum n’est pas à mon sens un défouloir, mais un lieu d’échanges d’idées et de commentaires (qui peuvent, et sont fréquemment, “négatifs”)

wpDiscuz