Energie des vagues : EDF EN signe un accord avec REH

EDF Energies Nouvelles annonce la signature d’un accord de partenariat avec Renewable Energy Holding (REH) visant le développement et le déploiement du procédé innovant d’énergie des vagues « CETO » dans des projets de production d’électricité.

L’accord donne à EDF Energies Nouvelles un droit exclusif d’utilisation de cette technologie dans l’hémisphère nord et à La Réunion.

Les termes de l’accord avec REH, société britannique investissant dans les technologies des énergies renouvelables, prévoient un investissement d’EDF Energies Nouvelles de 3 millions de livres (4 millions d’euros) dans REH.

Cet accord donne à EDF Energies Nouvelles le droit exclusif de développer, en partenariat avec REH, des projets de production d’électricité utilisant la technologie CETO dans l’hémisphère nord et à La Réunion. Ces projets seront détenus par EDF Energies Nouvelles à hauteur de 51 à 75% et par REH à hauteur de 25 à 49%.

Après le solaire et l’éolien, EDF EN montre de façon bien visible sa stratégie de diversification en prenant pied dans les énergies de la mer.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Energie des vagues : EDF EN signe un accord avec REH"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Bonne démarche de diversification en effet ! Très bien! Un peu mystérieux cependant: un schéma de principe décrivant les différentes étapes serait le bienvenu pour la compréhension ! Merci. Bonne continuation, Bonne Année & Bon courage ! Keep going ! A+ Salutations Guydegif(91)

Elsa
Invité

– EDF ne doit pas avoir une trop grande confiance dans l’avenir du nucléaire au cours des prochaines décennies. – Participer à des projets dans les énergies renouvelables permettra d’avoir des solutions durables à proposer lorsque le déclin de la production d’uranium, dans une vingtaine d’années, conduira au déclin du nucléaire.

Herve
Invité

Un bel effet d’annonce, voilà ce que c’est en premier lieu… Mais après tout, si le potentiel est là et que EDF parvient à developper ce type de production : tant mieux ! Ne pas oublier que l’énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu’on ne consomme pas !!! http://www.isologic.org

wpDiscuz