“Enfin une énergie efficace provenant de la gravité”

L’architecte néerlandais Janjaap Ruijssenaars (Universe Architecture) a développé une nouvelle technique pour générer gratuitement de l’énergie de façon durable chez soi.

Le mécanisme de Ruijssenaars, dans lequel l’énergie est libérée en déséquilibrant perpétuellement un poids, constitue une alternative à la technologie solaire et éolienne.

Cette technique fait l’object actuellement d’une instance de brevet. 

"De manière intuitive, j’ai pensé que la gravité devait avoir quelque chose à offrir, étant donné que tout est attiré vers la terre. En déséquilibrant au sommet un poids à peine stable grâce à une petite force, une grande force est créée à un point précis au niveau de la partie inférieure. L’idée était que cela devait produire quelque chose" a déclaré à propos de son invention, Janjaap Ruijssenaars.

Les scientifiques considèrent cette technique comme une découverte capitale "car, grâce à l’utilisation intelligente de la gravité, l’énergie récupérée de la méthode communément appelée piézoélectrique, qui convertit la pression mécanique en énergie électrique, a augmenté de 20 à 80 %", a indiqué Theo de Vries, architecte système et maître de conférences du groupe Robotics And Mechatronics, associé à l’université de Twente.

"Ruijssenaars a littéralement repensé la méthode, ce qui nous a fait commencer, en tant que scientifiques, à considérer cette méthode sous un nouvel angle. Tout ce qui est actuellement offert en tant qu’énergie mécanique sera réellement utile, grâce à cette invention."

Le professeur Beatriz Noheda, de la faculté de mathématiques et de sciences naturelles à la Rijksuniversiteit Groningen, est vraiment convaincue que l’énergie piézoélectrique récupérée fait partie de notre futur et précise que cet accroissement du rendement est bienvenu. "Dans des situations où nous ne pouvons pas travailler de manière durable avec des modules solaires, nous pourrons peut-être utiliser cette nouvelle technique."

Ruijssenaars attend maintenant avec impatience l’application de son invention, qu’il a développée aux côtés des scientifiques Theo de Vries et Jan Holterman, qui ont rédigé des travaux de référence sur la piézoélectricité.

De Vries et Holterman, qui travaillent chez VIRO, une société d’ingénierie internationale qui résout des problèmes techniques pour les entreprises du secteur industriel, travailleront avec Ruijssenaars afin de trouver des applications pratiques à cette technique. Les utilisations potentielles peuvent comprendre la production d’un chargeur de téléphone durable et par conséquent « propre » ou d’un générateur d’éclairage domestique : les possibilités sont illimitées.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "“Enfin une énergie efficace provenant de la gravité”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Henri v
Invité

Encore une “invention” qui pue le “mouvement perpétuel”.On sent vraiment l’odeur de l’arnaque. Sinon il faut trouver de l’energie pour remonter “perpetuellement” le poids à peine stable au sommet,qu’il faut “perpétuellement” déséquilibrer.Puis le remonter encore,necessitant de retrouver de l’énergie pour le remonter encore. Cette invention ne peut fonctionner sans apport d’énergie extérieure,sans quoi le principe de conservation de l’énergie serait violé. Quelle est donc cette énergie extérieure,en dehors du solaire et de l’éolien ? L’article se garde bien de le dire.C’est pour ça,que ça sent l’embrouille à plein nez!

seb
Invité
“De manière intuitive, j’ai pensé que la gravité devait avoir quelque chose à offrir” Ben ouais mon pote ! Ca c’est vraiment une belle découverte ! Bon, toute l’hydroélectricité repose là dessus depuis plus d’un sciècle, mais après tout il est architecte, pas spécialiste de l’énergie… Pour le reste ça reste bien flou… Une alternative au technologies solaires et éoliennes… ça crée une grande force à partir d’une petite force… augmentation du rendement de 20 à 80%… et demain on rase gratis ! Et alors on va en faire quoi de cette pierre philosophale énergétique ? Peut être des chargeurs… Lire plus »
Aime
Invité

Il faut certainement regarder dans les propriétés piezzo électriques pour obtenir la production d’un courant électrique par une force de pression…Quelle énergie peut on espérer récupérer en ” déplaçant horizontalement” une masse sur des capteurs piezzos electriques ?

Raymond
Invité

Tous ces gens ne serraient ils que des affabulateurs un parmis d’autres: Oui bien sur les lois de la physique…

Raymond
Invité
meminick
Invité

Il fut une époque ou l’on utilisait le principe de conservation de l’énergie qui à mon sens n’a toujours pas été démenti.ou plus simplement rien ne se perd rien ne se créée tout se transforme.Bref je n’ai rien compris à ce pseudo raisonnement sscientifique, qui fait effectivement penser au mouvement perpétuel.Mais peut être ne s’agit il que de transformer de l’énergis mécanique en électricité par piezo électricité ce qui est déjà connu mais a peu d’applications industriellles massive en terme de qunatité de Kwh produits.

Tamain
Invité

Oui, tout ceci sent l’arnaque. On ne peut créer de l’énergie à partir de la force de pesanteur. Pour répondre à Seb, dans l’hydroélectricité, l’énergie de départ est solaire : c’est le soleil qui a fait évaporer l’eau qui est tombée en pluie et que l’on a stockée derrière le barrage…

Flyingfinn
Invité

Merci à la rédaction d’Enerzine pour cet article vide de sens…un peu de recul et d’analyse critique pSVP

Grisette
Invité

Dans la lampe en question, il ne faut pas oublier de remonter le poids, ce qui se fait à la force des biceps et pour produire quelques watts-heure. Comme dans les anciennes horloges, comtoises ou pas, avec poids et balancier, qu’il fallait remonter tous les soirs en tournant des clés à la force du poignet pour une quantité d’énergie bien minime consommée chaque minute.

pierreerne
Invité

La vacuité de ces “innovations” me sidère… Les “inventeurs” ne font même pas preuve d’originalité. Enerzine non plus d’ailleurs qui publie ce genre de fadaise sans doute pour combler un trou dans le programme du jour. Lamentable.

Verdarie
Invité

Voilà ce que c’est que de vouloir expliquer un mécanisme dont on veut cacher les forces agissantes ? Mais je comprends les deux oppositions des commentaires car les uns y croient “sur parole”? Les autres en doute par manque d’éléments mesurables et crédibles ? Comme quoi, à trop vouloir se précipiter on obtient que du discrédit

gaga42
Invité

Oui, Enerzine a osé proposer un mouvement perpétuel alors que nous ne sommes même pas le 1er avril! Tous les physiciens en herbe ont un jours imaginé ce genre de dispositif mécanique plus ou moins complexe jusqu’à qu’un collègue un peu moins “space” ou un peu de maturité montre de façon irrévocable que le rendement est désespéremment négatif… Internet est plein de ce genre de nanars, excellents exercices pour des élèves de terminale (pas plus…). Désolé, mais le premier principe de la thermo est diablement costaud. Mais bon, l’inventeur est architecte… Enerzine, de plus en plus bas…

michel123
Invité

il suffit de lire : il s’agit de transformer l’énergie mécanique directement en électricité avec un rendement de 80 % au lieu des 20% que génère la piezo électricité (qui utilise des matèriaux spéciaux qui réagissent à la compression en génèrant une différence de potentiel). la méthode est par contre tout à fait obscure et l’on aimerait bien en savoir un peu plus car les effets d’annonce de ce genre sont légion et n’aboutissent la plupart du temps sur un flop

stephsea0
Invité

Il parle en plus : Pour ceux qui entrave l’anglais, le gendre idéal nous fait la messe.

Pastilleverte
Invité

Merci pour la (2°) vidéo, pas mal, j’achète ! Au fait, combien de (m) Watt/h ça produit ? Et pourquoi le monsieur il arrête très vite les “machins”, je ne me serai pas lassé de voir tourner la roue de ? (inventée en 1150 !) pendant des heures, sans qu’elle s’arrête et qu’on ne la relance bien sur. En plus, en été ça doit faire un bon ventilateur 🙂

Pastilleverte
Invité

finalement, je préfère la première video ! Excellent ventilateur potentiel !

Ing oui-oui
Invité

Tant qu’ils trouveront des pigeons pour acheter leur technique… Le conseil à donner, c’est: “Si vous voulez investir dans quelque chose, demandez conseil à des gens de confiance et qualifiés”. Celui-ci se dit architecte… plutot margoulin.

Elk0
Invité

Content de voir que l’immense majorité des commentaires sont incrédules. Je trouve ça rassurant devant une telle bêtise.

Verdarie
Invité
Tous ces commentaires de dénigrement systématique me font beaucoup rire? On sent bien la pression sur les épaules de ceux qui sont “normalement” en charge de nous dire ce qui est bon pour nous ?…Comme par exemple le nouveau Linki qui compile des données exploitables…………. que par l’opérateur???? Ou sur les épaules de ceux qui profitent depuis des décennies de l’utilisation des énergies noires , ou les seuls investissements d’avenir consistaient à un renforcement de leur main mise sur les systèmes de production et qui voient d’un très mauvais oeil les changements qui se profilent à un horizon qui se… Lire plus »
Philouze44
Invité

Petite vidéo instructive PAR les petits malins qui ont alimenté youtube avec des mouvements perpétuels, la fin de la vidéo présente les trucages utilisés C’est bien la première fois que je vois Enerzine se faire piéger par u truc aussi grossier, le coup du “basculement de poids” est totalement indigne d’un site consacré à l’énergie

Bosomath
Invité
Aucun soucis ave cle fiat que le mouvement perpetuel, c’est du vent… Par contre… : Et si le principe était effectivement d’avoir trouvé une technique rendant le rendement attractif sur les capteurs piezos, et pouvoir monter des stations du type “STEP”, où on fasse tomber un objet et on récupère son énergie (avec un rendement de xxx %, meilleur que ce qui existait avant), puis qu’on le fasse remonter (avec apport d’énergie bien sur…) à un moment où le réseua est éxcédentaire (surplus Enr, ou autre…) Nous serions simplement devant un nouvel outil de régulatoin du réseua et d’absorption des… Lire plus »
renato
Invité
stephsea0
Invité

De voir l’énergie dépensée par ces menteurs pour tromper le public. Le but est il de faire grandir la – fausse – culture du “confusionisme”? N’est pas le bouclage du nihilisme par l’instrumentalisation de la culture scientiste : tout se vaut, rien ne vaut rien. Pour rappel, le terrorisme, et le fascisme (le plus souvent associé à l’extrême droite) sont les expression “politique” de ce confusionisme qui confine au nihilisme. Ce rapprochement me parait à al fois interessant et angoissant. Cela confine à l’autodestruction de masse… Pourquoi tant d’effort pour tromper?

Isamsonad
Invité

celle là fallait la faire ! Enerzine champion du monde de l’analyse critique !!!

wpDiscuz