Eoliennes à plus de 1000 m des habitations. Et pourquoi pas moins hautes ?

Le sénateur socialiste d’Indre-et-Loire, Jean Germain, a fait voter le 18 février un amendement doublant la distance des éoliennes par rapport aux habitations.

Les semaines précédentes, d’autres amendements rétablissaient les Zones de Développement Eolien, supprimaient les objectifs clefs de la loi sur la transition énergétique (2025 sur le nucléaire ou 2030 sur la réduction de la consommation d’énergie), émoussaient les exigences de rénovation des bâtiments, retardaient l’exemplarité de l’Etat sur les voitures propres, etc.

Si ce détricotage systématique d’une loi, pourtant présentée comme un « enjeu majeur du quinquennat » est confirmé, on assisterait à une première : les objectifs qu’une loi se fixerait sont intrinsèquement inaccessibles. A trop faire de l’ombre à une politique, on se dirigerait vers l’ombre d’une politique.

Autant dire « au revoir » au grand raout de la conférence « Paris Climat 2015 ».

Mais, dans notre société en état d’ébriété énergétique, c’est bien connu que seules les éoliennes constituent un grand danger national. Cependant, comme tout le monde est d’accord qu’il faille réagir face au désastre climatique qui s’annonce, voici une salve de propositions sur laquelle nous invitons les sénateurs à plancher :

– interdiction que la hauteur d’une éolienne dépasse 10 m en bout de pale ;
– interdiction d’installer une centrale nucléaire à moins de 30 km d’une habitation (cf. zone d’exclusion autour de Tchernobyl ou de Fukushima) ;
– interdiction de faire passer une ligne à haute tension à moins de 500 m d’une habitation (plus de 100.000 km en France) ;
– interdiction d’installer un aéroport à moins de 10 km d’une habitation (cf. Marignane, Orly, Satolas, Mérignac, Entzheim, Lesquin, Blagnac, CDG…)
– interdiction d’installer une raffinerie ou une installation SEVESO à moins de 10 km d’une habitation (400.000 habitants autour de l’étang de Fos, combien autour de Feyzin, Donges, Notre-Dame-de-Gravenchon ?) ;
– interdiction d’installer une porcherie, un poulailler industriel, une tannerie, un abattoir, une centrale à béton, une carrière, une unité biogaz, un incinérateur… à moins de 1000 m d’une habitation ;
– et tant que nous y sommes : interdiction de rouler en voiture, de mettre un panneau solaire plein sud, de faire un feu de cheminée, de s’éclairer, de faire de la musique, voire de faire la fête… !

Orwell n’est évidemment pas loin de ces clins d’œil mais les sénateurs devraient arrêter d’utiliser leur intelligence à nos dépens. Sinon, nous devrons tous envisager de déménager.

Il est nécessaire que les citoyens entendent distinctement une réponse gouvernementale forte et immédiate à ces égarements, à moins bien sûr que le sujet de la transition énergétique ne soit ni majeur, ni proclamé « grande cause nationale & internationale ».

D’ici là, que les anti-éoliens primaires s’interdisent de faire plus de bruit que n’en fera jamais une éolienne et attendent que la loi soit promulguée. Restons zen.

TRIBUNE PLANÈTE ÉOLIENNE
Benoit Praderie
President de Planete Eolienne


1 François Hollande lors de conférence de presse mi-septembre 2014

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "Eoliennes à plus de 1000 m des habitations. Et pourquoi pas moins hautes ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
edc10
Invité
“stupidité” et “cupidité”, voilà des mots proches de moins de 1000m dans le monde de la bêtise … Planète éolienne est un lobby, c’est son droit, mais là l’argumentaire est débile. Rester zen devant tant de mauvaise foi ? En Allemagne, c’est 1500 m ! Si une distance est une bonne approximation (il aurait fallu instaurer la règle H*10, H étant la hauteur des éoliennes bout de pâle), il faut des études d’impact “sonore”. Or elles sont payées par les promoteurs … les cabinets d’étude engagés ne vont alors pas leur cracher dans la soupe. Orwell est de bien de… Lire plus »
Temb
Invité
En Allemagne ce n’est pas 1500M. La plupart des Landers n’ont aucune distance minimale, certaines éoliennes sont construites dans la cour des fermes, certaines sont à 200m à peine d’habitations. Seule la Bavière a fait passer une loi controversée en 2014 imposant une distance de 10x la hauteur d’une éolienne entre celle-ci et les habitations. Pourquoi 10 fois? Sans raison scientifique, juste parce que les conservateurs au pouvoir là-bas sont anti-éolien (comme partout). Mais cette distance qui ne repose sur rien est attaquée et devrait sauter. Seule l’acoustique est une raison valable pour imposer une distance. Il faut donc faire… Lire plus »
gaga42
Invité

Vous vous laissez un peu aller à Enerzine: laisser passer un billet d’humeur où un représentant d’un lobby industriel vomis son mécontentement à coup d’arguments débiles et même pas humouristiques est vraiment un mauvais point. Nous attendons de l’information, c’est tout.

Christ
Invité

Le billet d’humour est très intéressant car il appelle à la réfléxion. Comment changer une France qui ne veut pas changer. Les éoliennes sont certainement l’exemple le plus criant, mais nous avons tous des exemples différents à proximité de chez nous. Moi, j’aime bien celui du site industriel car rappelons nous aussi d’AZF… Pour autant, les sites industriels ont il été interdits à proximité des habitations ? Allez faisons les choses de bonne foi et nous en sortirons grandi. Salutations à tous les lecteurs

Stephsea
Invité
Contrairement aux contradicteurs ci-dessus, je souscrits à 100% à cette tribune. Je souscris au fond comme à la forme, je souscris aux analogies que je trouve à la fois amusantes et solides, je souscris donc au raisonnement comme au message d’alerte. Ce message émane peut être d’une forme de lobby, d’un groupement d’intérêt, mais pour une fois, il est intéressant et fondé en raison. C’est rare! En tout cas il est signé et même doublement signé, ce qui permettra à chacun de relativiser, si necessaire, la portée des propos, ou plus simplement de comprendre les motifs et intentions de l’auteur.… Lire plus »
Clobinson
Invité
Je m’apprétais à rédiger un commentire, mais edc10 du fait de son interention pertinente m’en dispense: il ecrit exactement ce que je m’apprétais à noter ! J’ai beaucoup travaillé sur les éoliennes (coût, inefficacité, dégâts collatéraux y compris sur le climat du fait de la necessité de compenser leur irrégularité, effets catastrophiques sur la flore et la faune marines du fait des usines offshore, etc…). Il se trouve que je relisais hier d’intéressantes études scientifiques sur les effets acoustiques des éoliennes. En fait, il apparait qu’une distance minimale de 1500 m des habitations serait plus appropriée. Sauf erreur, je crois… Lire plus »
Steph
Invité

Je suis assez d’accord sur les 30 km pour une centrale nuke.

Raymond
Invité

Pour les centrales nucléaire je dirai aucun rejets radioactif, pas de déchets, à 200 km d’une habitation et entérrées.

Papoumontchat
Invité
Qui dit éolienne qui tourne dit vent qui souffle, c’est une lapalissade! Qui dit vent qui souffle dit vent aussi dans les arbres, les arbustes, les buissons, bref dit bruit PROCHE. A part quelques rares champs construits au milieu des champs (de blé…), mais où sont les habitations?, il y a toujours de la végétation PROCHE qui fait beaucoup plus de bruit que les pales d’une éolienne LOINTAINE devant son mat ! Et on ne parle pas bien sur des voitures, des camions, des motos, des avions, des trains, de la sono du voisin, ou même des cris du bébé… Lire plus »
Peri
Invité

@ Clobinson, je viens de finir mon livre un recueil de blagues sur les blondes vous serait il possible de me faire parvenir le résultat de vos travaux sur les éoliennes histoire que je continue de me marrer encore un peu.

Eoliencitoyen
Invité

Une contribution juste pour dire qu’en belgique, la distance c’est 300 m. En France, c’est actuellement 500 m mini, mais avec une contrainte acoustique d’impact résuduel de 5 dB le jour, 3 dB la nuit: contrainte inégalée dan le monde, et pour ceux qui disent que les BE sont payés par le développeur, c’est bien sûr exact, comme l’ensemble des études nécessaires au dépôt d’un PC. Mais n’oublions pas que dans le cadre de l’ICPE, des contrôles sont effectués régulièrement . Alors si les BE acoustiques disent n’importe quoi, ils seront vite éliminés du marché.

edc10
Invité

Vous êtes malade ? Vous osez comparer le bruit d’une éolienne au bruit blanc des arbres, bruits ne sont ni dans les basses fréquences ni cycliques, donc humainement supportables.

gaga42
Invité

Petit sondage, parmi les amoureux des éoliennes qui sévissent ici, quels sont qui, comme moi, habitent à proximité d’un champ d’éolienne? les ont dans leur champ de vision tous les jours (sauf brouillard) et même, voire surtout, la nuit? Ce n’est pas un problème de bruit (quand elles font du bruit, celui-ci est couvert par le bruit du vent), mais de destruction bientôt systématique de paysages de moyenne montagne par de gigantesques et laides installations industrielles.

Gofast
Invité

bonsoir Alors que les centrales nuke embellissent le paysage et surtout les forêts de pylones pour les lignes THT qui en partent ! Très joli tout ça ! Et au moins font pas de bruit ! Ou alors courrez très vite ! Allez bon vent quand même

Nature
Invité
Il est sidérant , mais on commence à s’y habituer, de lire les diatribes du lobby éolien qui ne supporte pas sans humeur , le regard critique sur ses intérêts . Mais qui l’a fait roi pour qu’il se permette une telle arrogance ? Les éoliennes envahiraient nos paysages , entre 10 et 15000 , sur les sites les plus en vue ,souvent encore préservés de l’emprise industrielle . Car jadis toutes les sources d’énergie se situaient dans les vallées , et non sur les points culminants , Heureusement il se trouve des sensibilités qui s’insurgent contre les esprits utilitaristes… Lire plus »
Verdebon
Invité
Verdebon
Invité

Les champs d’éoliennes abandonnées ci-dessus illustrent mieux que tout autre chose les ravages de l’écologie financière. Sauver la planète est devenu un slogan vide de sens où les naïfs se reconnaissent pour soutenir inconditionnellement les prédateurs en tous genres. Ce manque de discernement est attristant. L’écologie est une affaire de raison, non de préjugés. Il convient d’observer la réalité. On en tire après les enseignements.

Rv45
Invité

Jean Germain est un âne socialiste et cela ne date pas d’hier. Enfin virer comme maire de la ville de tours après avoir ravager cette ville pendant plusieurs années. Seule grande ville a n’avoir aucune bornes de recharge de voiture électrique publique! C’est homme c’est prévoir l’avenir. Il faut les tuer politiquement c’est ânes.

Papoumontchat
Invité

Merci à Gaga42 d’apporter de l’eau à mon moulin (à vent…) car lui il est dans la réalité contrairement à edc10 qui ne parle que de théorie physique et ne sait qu’invectiver… Quant à la vision des éoliennes c’est un autre (vaste) sujet qui n’est pas celui de cet article.

Don quichotte
Invité

Oui, restons zen…. On ne changera pas la nature humaine : l’intérêt financier personnel restera toujours le moteur de notre société. Mais comment rester zen devant tant de cupidité cachée derrière du greenwashing. Que deviendrait votre “tribune” si vous aviez des éoliennes à 500 m de chez vous, ou de votre lieu de vacances ? C’est trop facile de cracher sur tous ceux qui vivent près d’elles en gagnant de l’argent de manière aussi indécente comme en témoignent les business plans des demandes d’ICPE !

edc10
Invité

Théorie ? Il faut bien des “raccourcis”, je vous l’accorde. Mais allez juste sur le terrain … Ne passez seulement en voiture devant un parc éolien en disant “ouahh!! c’est beau!”, mais allez discuter avec les riverains qui se plaignent, surtout les nuits où ça empêche de dormir. Le silence est d’or.

jeff_1982
Invité
Une éolienne c’est un outil industriel moderne… ça se commande, ça se pilote, ça s’addapte au contexte du lieu ou se focntionne et au contexte de la législation. Une machine-outils on la capitone, on la sequestre ou la fait taire à certains moments de la journée/nuit… on fait pareil sur vos voiture diesel et si ça ne suffit pas alors vous aites descendre le regime moteur pour parler aux passager …. Une éolienne c’est pareil ! Si il y a emergence, on lui ordonne ne dégrader son fonctionnement voir de ralentir. Elle est s’use donc on la controle régulièrement et… Lire plus »
Luis
Invité

¤ Certains préfèrent peut-être cela pour égayer leur paysage. Si vous ne voyez rien, aller ici : – publicitaires-ne-font-pas-toujours_244366_516x343.jpg Aux entrées de ville, c’est pire.

edc10
Invité

Quel rapport entre les panneaux de pub et les éoliennes ? On ne choisit pas l’un ou l’autre ? On peut même être contre les deux ! C’est incroyable de comparer l’incomparable …

edc10
Invité
Ils sont forts, chez Thales ! Mais ils auraient pu préciser que l’individu porte une lampe frontale qui emet une puissante lumière toutes les 2 secondes. Il fait des tours sur lui-même en faisait des “chffouuu” avec sa bouche. Bref, un individu à qui on a envie de mettre des baffes ! Sinon, pour l’offshore, contrairement à l’onshore actuel, vu que les éoliennes seraient construites en France et que ça profiterait donc au pays (on met du conditionnel, avec avec ceux qui nous convernent, on ne sait jamais), vous verrez que la fronde sera beaucoup moins puissante, et que si… Lire plus »
Stephsea
Invité
Vous êtes visiblement remonté comme une pendule, probablement à cause d’une expérience personnelle malheureuse, une histoire d’amour qui se termine mal avec un moulin probablement. Vsou avez toute ma compassion. Mais les expériences individuelles ne suffisent pas à faire loi, ni à faire des certitudes – dont pourtant vous faites un usage intensif – et encore moins à faire science. Vous ne pouvez opposer systématiquement vos seules certitudes (vos opinions et expériences) à des constats physiques que chacun peut vérifier et à un état des lieux réglementaire relativement simple et clair. Rationalisez un peu. Revenez à des considérations plus objectives,… Lire plus »
Nature
Invité

A Go fast & Luis Les éoliennes ne font pas disparaître les autres formes de laideur ,elles s’y ajoutent . On peut ,et c’est le fait des associations de défense des sites combattre les unes et les autres.Par exemple “Paysages de France ou la SPPEF se montrent actives contre les affairistes annonceurs mais aussi contre la multiplication ou le renforcement des pylônes nécessaires à la circulation de l’électricité comme le déclarait Mme Batho devant l’Assemblée nationale . Protéger nos paysages, richesse nationale , est une forme de civisme .

Pepe24
Invité

pour edc 10: Ils sont forts, chez Thales ! => euh, là il parlait du théorème de thalès ! ^_^ il y en a qui crient très fort mais qu’il n’ont pas vraiment intégré les concepts de base de la science… Après, il est toujours plus facile de crier “sorcellerie” devant ce que l’on ne comprends pas…

Herve
Invité

Ne pourrait t on pas imposer que les éoliennes ne soient installées que dans les zonnes aux paysages déja bouzillés, donc à moins de 1000m d’une ville de taille significative ? -> On preserve la nature, les oiseaux tout ça. -> La production est vraiment proche du lieu de consommation (enfin… quand il y a du vent…) -> Cout de transport et d’infrastructure réduits car les réseaux sont déja à proximité, inutile de tirer de nouvelles THT (éventuellement renforcer l’existant) -> en plus la majorité des écolos vivent en ville, ils seront contents et moi aussi.

Eolus
Invité

Mais oui,Hervé,excellente idée.Cependant il faut juste s’assurer que les zones aux paysages déja bouzillés,sont suffisamment ventées:Que le facteur de charge soit ≥ 22% .

Tech
Invité
imaginons, quel pain aurait pu manger nos anciens si ils avaient refusé la construction des moulins !!! et pour celui qui parle de lumière, à plus de 10km en banlieue parisienne on voit la balise tournante de la ttour eiffel et ça n’empèche de dormir personne! en regardant l’envirronement des éoliennes le long de l’autoroute A10 entre Paris et Orléans, j’ai du mal à voir les quelques habitations que cela pourrait géner!!! il y a donc encore beaucoup de place pour installer des éoliennes mais chaque nouveau site devrait inclure une certaine capacité de stockage(ce dernier paragraphe, c’est pour la… Lire plus »
edc10
Invité

Je sais bien que c’est le théorème de Thalès. C’était juste de la dérision devant un argument inepte… …. au moins pépé24 lit correctement tous les commentaires ! Bienvenu.

Hashtech
Invité

Vous nous aviez parlé d’éoliennes télescopiques sur d’autres fils,qui faisaient pas plus de 50 mètres de haut et 1MW de capacité.Que l’on rabat quand il y a pas assez de vent ou trop de vent. Avec 10 fois 50 mètres = 500 mètres,on se retrouve largement en dessous des 1000 mètres.Voilà une idée qui est bonne.Curieux que ça ne semble pas appliqué.Peut-être,est-ce trop cher.

Mielle
Invité

Les Allemands ou les Hollandais, n’ont pas de distance mini. Pourtant, ils ne sont pas sourds, insomniacs, malades, pauvres, les terrains, habitations ne sont pas plus dévalués qu’en France, leur pays n’est pas dans un état economique comparable à la France. Les Français, sommes nous une espèce appart ??? Peut être mais certainement pas superieur. La mentalité Française est la ruine de notre pays !!! Malheureusement et ça c’est dur de les faire changer

Senonnes
Invité
Je peux vous dire que je suis dégoûtée car un parc éolienne va se construire juste devant chez moi ….nous avons achetée une maison avec étang magnifique isolée pour profiter de la nature être au calme nous avons des chiens des chats et des enfants ….. Aujourd’hui un grand mat est devant chez nous avec deux lumières rouges et je suis dégoûtée as t’on le droit de faire ça sans prévenir les occupants des maison des réunions ont été organisé à la mairie entre les propriétaires dès terrains et promoteurs et nous ? Si vous avez des idées pour stopper… Lire plus »
wpDiscuz