Enerzine

Flambée du diesel : l’UFC met en cause le raffinage

Partagez l'article

L’UFC Que Choisir a organisé hier une conférence de presse pour dénoncer le manque d’investissement dans les capacités de raffinage. Une situation qui, selon l’association, explique la flambée des prix du diesel.

En un an, la hausse des prix du diesel a été nettement plus marquée que celle de l’essence : + 15% en un an, contre 8% pour l’essence. "Cette différence d’évolution provient uniquement de la marge de raffinage qui vient rémunérer toute l’activité du raffineur et qui ne dépend pas du prix du baril de brut", accuse l’UFC Que Choisir.

Cette marge était de 13 centimes par litre en septembre, contre 6 centimes en 2007 et 2 centimes entre 2000 et 2004, a relevé l’association de consommateurs. De son coté, la marge de raffinage sur l’essence est restée stable aux environs de 2 centimes au litre.

Depuis un an, 41 % de l’augmentation du prix du diesel provient de la marge de raffinage, "qui a donc un impact presque aussi important que celui du cours du baril de brut" en conclut l’UFC.

L’étude présentée par l’UFC entend démontrer que la hausse de cette marge est corrélée à la tension quantitative qui existe sur le marché européen du raffinage. Elle souligne l’existence d’un déficit croissant de capacité de raffinage sur le segment du distillat moyen qui regroupe le diesel, le fioul et le carburant aérien.

"Les raffineries tournent à pleine capacité, renforçant la dépendance envers l’importation et augmentant les marges", dénonce l’association, qui accuse les groupes pétroliers de "créer de fait un rationnement du marché qui a fait monter leur profit et qui induit une flambée du prix payé par les consommateurs."

L’étude de l’UFC prévoit également une aggravation de la situation dans les 5 prochaines années, avec une hausse des capacités de 1%, alors que l’Agence internationale de l’énergie table sur une hausse de la demande en distillat moyen de 8 %.

L’association n’hesite pas à parler de "scandale", et demande aux groupes pétroliers des engagements d’investissement dans les capacités de raffinage. "Faute d’engagement crédible, la Commission européenne devra alors envisager de rendre contraignantes ces augmentations", préconise-t-elle.

L’association réclame également une gestion européenne des stocks de produits pétroliers qui permette de réguler les excès du marché du raffinage : "Les autorités communautaires constitueraient des stocks de produit raffinés et, lorsque le marché est très tendu et que le prix flambe, elles écouleraient des stocks sur le marché pour faire baisser la marge" précise-t-elle.

Un tel mécanisme avait été proposé par la Commission européenne en 2002 puis rejeté par le Parlement européen, rappelle l’association. Au vu de ces constats, elle demande à la ministre de l’Economie que la Présidence française de l’Union européenne remette la politique des stocks à l’agenda européen.

[Voir en ligne : L’étude de l’UFC Que Choisir, en PDF]
Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    9 Commentaires sur "Flambée du diesel : l’UFC met en cause le raffinage"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Tibidao
    Invité

    Si les français n’achetaient pas aussi massivement du diesel, on ne serait pas dans cette situation.

    fredhu
    Invité
    Le marché francais est « particulier ».Comme Tibidao le remarque, l’engoument du diesel date d’une vingtaine d’années, soutenu par (à l’époque) une différence notable au prix du litre en faveur du fuel, et le support des constructeurs qui proposaient le « diesel au même prix que l’essence ».Habitude, et sans doute parce que le diesel apporte aussi certains avantages en agrément de conduite et une meilleure consommation, il garde encore la préférence des francais.Durant des années, le diesel était le « carburant idéal », jusqu’à ce que 70%+ du parc soit au fioul, et soudain, le gouvernement à déclaré qu’il polluait, et hop, on augmentent les… Lire plus »
    Guydegif(91)
    Invité
    Oui, il faut leur botter le c.. pour les sous-capacitées à booster. Je rappelle pour les dénigreurs du diesel, qu’avec un FAP donc captage/élimination des particules, la Solution Diesel est plus efficace et performante à tous points de vue qu’une Solution Essence ! donc encore une fois,  »ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain! », restons objectifs et sereins et donnons-nous les moyens de faire en local plutôt que de devoir dépendre et importer donc transporter donc polluer sur de longues distances….Et puis en utilisant ce diesel fait en local, avec un zeste de biodiesel peut-être(?), et surtout en… Lire plus »
    La vipere noire
    Invité
    Je suis d’accord avec Tibidao qu’il y a trop de véhicules diesel en France. Et la fiscalité avantageuse de ce carburant n’a pas diminué ces dernières années, bien au contraire : la TIPP est plus faible de 15ct par rapport à l’essence, et le système du bonus/malus, qui ne prend en compte que les émissions de CO2, favorise encore les petites voitures diesel, au détriment des voitures essence, pourtant bien moins polluantes (oxydes de souffre et particules entre autres, sachant qu’un FAP ne retient pas les particules les plus fines qui sont aussi les plus dangereuses).S’agissant de la question des… Lire plus »
    fredhu
    Invité
    Pas de pollution en Suisse ?J’ai pas les chiffres (Dan1 ?) mais à voir comme ca, c’est vrai que ca a l’air vert et blanc, propre et pur.Les Suisses ont cet avantage de ne pas s’offusquer quand ils s’apercoivent qu »ils ne sont pas dans la bonne direction, que leur sens commun prévaut généralement sur l’égo de chacun, et qu’ils savent s’entendre pour travailler ensemble.Par exemple, je lisais hier (de mémoire): 23% de logements coopératifs, dont bien sûr une très grande majorités des derniers construits parfaitement efficace sur le plan énergétique (ils savent ce que le mot « investissement » veux dire, eux… Lire plus »
    trimtab
    Invité
    Voilà encore que ça ‘chamaille’ et ‘chipote’ avec l’éternelle ronde de:Comme dit fredhu: »Justifier toute excès en montrant du doigt d’autres excès … »Et arguments de chiffres etc.Mais arreter donc et oser la ‘rupture de pensée’ et dites vous simplement ‘la bagnole’ essence/diésel EST MORTE !!!Je ne combat pas une réalité existant, je fabrique un nouveau modèle qui rend ancien obsolète !!!!!On peut fredhu, et même si ma voiture actuelle est un petit ‘teufteuf’ essence modeste (car comme vous je ne ‘carbure’ pas au ‘chevaux macho’ sous le capot), et je SAIS que la prochaine sera électrique ou elle ne sera pas du… Lire plus »
    La vipere noire
    Invité
    Ce n’est qu’un blog, on ne changera pas le monde ici.Pour Fredhu, je ne vous ai pas insulté, donc je vous prierais de retirer vos grossièretés à mon encontre. J’accepterai d’éventuelles excuses.Sinon je prenais l’exemple de l’Audi A6 parce que sur les grosses bagnoles, le progrès est plus visible (pour un même pourcentage d’économie on a une valeur absolue plus impressionnante), et également parce que c’est un modèle qui vient de sortir et qui utilise la technologie du down-sizing (moteur plus petit avec suralimentation), et je trouvais donc (et je trouve toujours) que cet exemple illustrait très bien mon propos.… Lire plus »
    Pasbon
    Invité
    Bon si les canons de fusils sont refroidis… la montée au créneau de l’UFC est « économique » effectivement les pétroliers n’investissent plus dans le raffinage en France, les gros pétrolier refourguent leurs raffineries et il n’en montent plus de nouvelles  … ils font du flux tendu uniquement avec l’existant lorsqu’ils ne revendent pas leurs sites à des sociétées spécialisées en dérivés du pétrole (tels esters, glycols,propylene…)et donc qui raffinent aussi les produits qui finiront dans les réservoirs des voitures… et un prix articiellement élevé… BP (et autres)  importe du pétrole,le vend à un raffineur, et lui rachète en version produit fini… de plus… Lire plus »
    fredhu
    Invité
    Et bien volontier …Vipère noire, vos propos m’ont fait réagir, non pas encontre vous personnellement (on ne se connait pas, nous ne sommes que des pseudos …), mais contre cette mauvaise impression que les progrès se font d’abord sur « les grosses bagnoles » …Vous confirmez donc que ce n’était qu’un exemple, et je vous confirme également que si j’en avais vraiment contre vous, je vous aurai appelé au pré un matin (entre hommes, pas protégés par une carrosserie agressive) pour résoudre notre malentendu.Un forum est trop souvent un espace où ceux qui n’osent habituellement pas « se lâchent » sans risque et sans… Lire plus »
    wpDiscuz